Petite épidémie de gastro-entérite en Limousin

Carte du réseau Sentinelles pour la semaine 43 (20 au 26 octobre 2014)
Carte du réseau Sentinelles pour la semaine 43 (20 au 26 octobre 2014)

Depuis trois semaines, notre région connaît une légère augmentation du nombre de cas, notamment chez les jeunes enfants.

Par Gwenola Beriou

L'automne est ses microbes sont bel et bien arrivés, et avec eux les traditionnelles petites épidémies.
Notre région n'y échappe pas.
Selon le réseau Sentinelles, le nombre de cas de gastro-entérites en Limousin est de 155 pour 100 000 habitants.
C'est en dessous du seuil épidémique fixé à 213 cas pour 100 000 habitants, mais au dessus de la moyenne nationale (138 cas pour 100 000 habitants).
La semaine dernière, la fréquentation aux urgences pour une gastro-entérite était stable ou en baisse en Limousin par rapport à la semaine précédente, excepté chez les moins de 2 ans où une hausse était observée.

À LIRE SUR ALLODOCTEURS.FR

LES SIGNES D'UNE GASTRO-ENTÉRITE

La gastro-entérite, on le rappelle est souvent due à un virus, le rotavirus, mais il peut aussi s'agir de bactéries comme les salmonelles.
Le résultat est souvent le même : fièvre, vomissements et bien sûr des diarrhées pendant deux ou trois jours. Quand on parle de diarrhées, cela veut dire avoir plus de trois selles liquides par jour.

BIEN S'HYDRATER

A ce rythme, le corps va très vite se déshydrater. Il faut donc se forcer à boire beaucoup, au minimum deux litres par jour... De l'eau, pas trop froide, des bouillons, des tisanes sucrées et des sodas dégazéifiés. On évitera le café qui a un effet laxatif.

SE FORCER À MANGER

Même si on en a aucune envie, il faut aussi faire plusieurs petits repas tout au long de la journée. Vous pouvez manger des féculents (riz, pommes de terre), des carottes bien cuites, du poisson ou de la viande grillée. En dessert, des fruits secs ou une banane bien mûre feront l'affaire.
En revanche, il faut bannir les fibres végétales (crudités, légumes verts), ainsi que les fruits frais souvent acides et les plats épicés. En principe, si on applique ce régime, le transit intestinal revient plus vite à la normale.
Dernier conseil : il faut se laver les mains très souvent, avant et après chaque repas et chaque passage aux toilettes. Cela reste la meilleure arme pour éviter de contaminer votre entourage.

Lire aussi sur le site Allodocteurs

Qu'est-ce que la gastro ?
La gastro de l'adulte
Mon enfant a une gastro : que faire ?
Le cas des personnes âgées

Sur le même sujet

Marianne, non-voyante, court le semi-marathon de Bordeaux

Les + Lus