Des pêcheurs manifestent à La Rochelle et à Nantes . Manuel Valls veut les rassurer

Le Vieux Port de la Rochelle bloqués par le bateaux de pêche. / © AFP .Xavier Léoty
Le Vieux Port de la Rochelle bloqués par le bateaux de pêche. / © AFP .Xavier Léoty

Plusieurs centaines de pêcheurs et plusieurs dizaines de navires, ont manifesté ce mardi à La Rochelle et à Nantes pour réclamer le maintien
à l'identique en 2015 des quotas de pêche, au premier jour des Assises de l'économie ouvertes à Nantes par Manuel Valls. 

Par Christine Hinckel

A la Rochelle, plus de cinquante bateaux de pêche venus de tous les ports de la Charente-Maritime s'étaient rassemblés en fin de matinée
dans le Vieux-Port, complètement bloqué et assourdi par le son des cornes de brume. Les pêcheurs ont également stoppé la circulation automobile sur le quai Valin en début d'après-midi. Une délégation de douze personnes a été reçue à la préfecture de Charente-Maritime.
Le blocus du Vieux Port a été progressivement levé en fin de journée. En marge de cette manifestation, deux policiers ont été molestés lors d'altercations avec les pêcheurs, l'un a été légèrement blessé alors que son collègue a été plus sérieusement touché à la tête et évacué par les pompiers.


Prendre en compte les conséquences sociales des quotas

A Nantes, les pêcheurs ont accueilli ce matin au quai de la Fosse, près du centre de Nantes, les navires qui ont accosté en faisant sonner des cornes de brume. Ils ont distribué aux passants des tracts pour les sensibiliser à leur cause et allumé des fusées de détresse. 
A Nantes comme à La Rochelle, les pêcheurs demandent que les quotas imposés par l'Europe soit maintenus en 2015. Ils protestent également contre les tracasseries administratives que leur imposerait l'Europe. Les professionnels de la pêche veulent mettre la pression avant la réunion à Bruxelles des instances européennes statuant sur ces fameux quotas les 15 et 16 décembre prochains. Ils demandent que l'Europe prenne en compte les conséquences économiques et sociales de ses décisions concernant les quotas de pêche en plus de la dimension halieutique.


M.Valls : "une pêche durable et responsable"

Manuel Valls, présent aujourd'hui à Nantes , a voulu rassurer les pêcheurs. Il a promis que la France défendra à Bruxelles des quotas de pêche pour 2015 qui tiendront compte de "leur impact économique sur la filière". Le Premier ministre a par ailleurs écarté une interdiction de la pêche en eaux profondes même s'il a souhaité "trouver un chemin" contre "le laisser-faire". Manuel Valls s'est dit partisan d'une pêche "durable et responsable", " fondée sur des avis scientifiques solides".

"Nous devons dépasser toute forme d'opposition stérile entre les défenseurs des poissons et les défenseurs des pêcheurs".

"Les pêcheurs sont les acteurs de la mer, ils y risquent leur vie, la perdent parfois, ils sont donc conscients des enjeux de la préservation de l'environnement - c'est leur outil de travail ! a-t-il déclaré.

Le reportage à La Rochelle de Sophie Wahl et Anaëlle Blanchard :
La Rochelle : le Vieux Port bloqué par les marins pêcheurs
Reportage de Sophie Wahl et Anaëlle Blanchard











A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus