Corrèze : contrôles routiers renforcés dans le département

Cette année, le nombre d'accidents dans le département est en nette augmentation par rapport à 2013. L'escadron départemental de sécurité routière de Corrèze mènera demain une nouvelle opération de contrôles. Particulièrement visé : l'usage du téléphone au volant.

Vitesse et fautes d’inattention dans le viseur de la gendarmerie.
Vitesse et fautes d’inattention dans le viseur de la gendarmerie. © MaxPPP/F.Fernandes
Les chiffres de la sécurité routière en Corrèze sont alarmants. Les accidents sur les routes du département ont augmenté : 86 accidents corporels en 2014 contre 75 l'an dernier. Un lourd bilan puisqu'on déplore 133 blessés contre 97 en 2013, et 18 personnes tuées contre 8 victimes, un an plus tôt.
Les mois se suivent et se ressemblent, malheureusement, sur les routes corréziennes. Le mois dernier, dans le département, cette courbe vertigineuse n'a pas fléchi : 14 blessés et 2 morts.

Les fautes de comportement sont encore à l'origine d'un grand nombre d'accidents. La gendarmerie dénonce notamment les risques engendrés par l'usage du téléphone portable au volant. Malgré de nombreuses campagnes de sensibilisation et d'actions de prévention, plus de 1 200 infractions ont été relevées à l'échelle du département cette année.

Demain c'est une opération d'envergure qui sera menée par l'Escadron départemental de sécurité routière de Corrèze. Dans sa ligne de mire, l'usage des téléphones au volant mais aussi des tablettes numériques et des ordinateurs portables, qui réduit considérablement l'attention des conducteurs. Une manière de rappeler que les fautes d'inattention peuvent être fatales sur la route. 
Pour en parler, nous recevons ce soir en direct dans notre édition de 19h, le préfet de Corrèze Bruno Delsol.

Un bilan contrasté au niveau régional 


En matière de sécurité routière le département de la Creuse fait figure de bon élève, le nombre d'accidents y est en baisse constante.

Reportage avec le lieutenant Colonnel Stéphane Daudrix, commandant le groupement de gendarmerie de la Creuse; le lapitaine Patrick Tréville, Commandant l'EDSR de la Creuse et Michel Berger, président de la prévention routière en Limousin.


durée de la vidéo: 01 min 53
Bilan sécurité routière en Creuse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière accident