Justice : prison ferme pour les auteurs d'un guet-apens à Arnac-la-Poste

Trois personnes ont été interpellées puis jugées après une arnaque au "faux rendez-vous amoureux". 

C'est une affaire peu banale que vient de résoudre la brigade de recherche de la gendarmerie de Limoges.

Ils ont interpellé trois individus coupables d'extorsion sous la menace d'une arme.

Le mode opératoire était le suivant : la victime, un homme, était d'abord hameçonnée sur Internet par une femme qui souhaitait le rencontrer.
En se rendant au rendez-vous galant, l'homme retrouvait la femme mais un individu caché le braquait avec une arme de poing.
Après avoir été contraint de donner son numéro confidentiel de carte bleue ainsi que son portable, les deux comparses prenaient ensuite la fuite.

Après 10 jours d'enquête les militaires ont identifié puis interpellé les auteurs.
Présentés en comparution immédiate au tribunal de Limoges hier, l'homme et la conductrice ont été condamnés à 15 mois chacun de prison dont 6 mois fermes et incarcérés à l'issue de l'audience. Une autre personne qui agissait en tant que complice a été condamnée à une peine de 4 mois de prison avec sursis.