• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un thouarsais imagine un drone pour intercepter les engins malveillants

Un drone survolant Paris en février 2015 / © DOMINIQUE FAGET / AFP
Un drone survolant Paris en février 2015 / © DOMINIQUE FAGET / AFP

Les différentes affaires de survols illégaux de Paris ou encore des centrales nucléaires par des drones ont donné des idées à un Tibo Chatillon, un fabricant de drone dans les Deux-Sèvres. Il développe actuellement un engin volant capable d'intercepter en toute sécurité les drones malveillants.

Par Sébastien Kerroux

Tibo Chatillon est installé à Bouillé-Loretz, dans le nord des Deux-Sèvres. Depuis 2005, il fabrique des drones (N.D.L.R : engins autonomes sans pilote) via sa société A.M.K.Z.

Selon lui, l'affaire du survol de Paris - ou encore celui des centrales nucléaires françaises - n'est pas à prendre à la légère. Jusqu'à présent, les différents survols n'ont eu aucune conséquence dramatique. Mais l'artisan thouarsais met en garde : « on peut très bien avoir une idée très négative et y mettre une arme ou un explosif ». Il faut donc se prémunir contre ce genre de menace.

Tibo Chatillon a alors eu l'idée de développer un anti-drone. Au moment où nous avons rencontré le fabricant, début 2015, l'engin n'était encore qu'au stade du prototype. Le principe du "drone policier" de Tibo Chatillon est simple : il arriverait soit au dessus de l'engin malveillant, soit sur le côté. La capture se ferait à l'aide d'un filet. Enfin, un parachute se déclencherait automatiquement afin de pouvoir poser l'engin au sol en douceur, sans aucun risque pour la population.

Le fabricant des Deux-Sèvres n'est pas à court d'idées. Il a également imaginé un drone capable de transporter un passager pesant jusqu'à 80 kg. Volant à deux mètres de hauteur, ce drone pourrait servir aux loisirs mais aussi, pourquoi pas, à des opérations de sauvetage.

Portrait d'un fabricant de drônes dans les Deux-Sèvres
Reportage de Anne-Marie Baillargé et Laurence Couvrand. Intervenant : Tibo Chatillon (Concepteur et formateur de drones)



Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus