Radon à l'école de St Symphorien-sur-Couze : l'inquiétude des parents d'élèves

Après l'annonce de la fermeture de l'école jusqu'à nouvel ordre, une réunion d'information était organisée hier soir pour les parents d'élèves.

La réunion s'est tenue à l'école primaire de St Pardoux, à 3 kms de St Symphorien-sur-Couze, dans l'établissement qui va désormais accueillir les 42 élèves des deux classes fermées.
La décision a été prise hier par l'Agence régionale de Santé, en raison d'un dépassement des seuils de radon dans l'école.
Une mesure de précaution, tient à souligner l'ARS, qui précise par communiqué qu'il n'existe aucun danger pour la santé des enfants, compte tenu de la durée de leur présence dans l'école.

Pas d'analyses depuis 1999

Etrangement, l'école n'avait pas fait l'objet d'analyses depuis plus de 15 ans, dans un secteur pourtant fortement concerné par la présence de radon.
L'établissement serait "passé entre les mailles du filet" lors des contrôles effectués régulièrement à la demande des services de l'Education Nationale.
Les précédentes analyses n'avaient pas révélé de problème.
Cette fois-ci, les seuils autorisés de présence de radon sont dépassés dans les deux classes de l'école, ainsi que dans la salle des fêtes de la commune.

 

Reportage d'Emmanuel Denanot et Mathieu Dégremont. Montage de Chantal Cogne. Intervenants : une parent d'élève / William Bayle, Maire de Saint Symphorien sur Couze / Gilles Mabillot, 1er adjoint au maire de Saint Symphorien sur Couze

 

Interview recueillie par Franck Petit et Nassuf Djailani.