• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Elisabeth Borne, ancienne préfète de Poitou-Charentes, future patronne de la RATP

Elisabeth Borne, future patronne de la RATP / © Maxppp
Elisabeth Borne, future patronne de la RATP / © Maxppp

Elisabeth Borne est la candidate du gouvernement pour diriger la RATP, après le départ annoncé de Pierre Mongin. Cette ancienne préfète du Poitou-Charentes, a derrière elle une longue carrière de haut fonctionnaire et de conseillère auprès de responsables de gauche.

Par BD (avec AFP)

Pierre Mongin va devenir directeur général adjoint de GDF Suez le 1er mai et il dirigeait la RATP depuis 2006. Sa succession fait l'objet depuis la mi-mars de nombreuses spéculations, avec une liste de personnalités pressenties exclusivement féminines.

C'est finalement Elisabeth Borne, directrice de cabinet de la ministre de l'Écologie Ségolène Royal, qui a été choisie officiellement vendredi et qui devra prendre en main une entreprise qui a réalisé un chiffre d'affaires de 5,3 milliards d'euros en 2014.

Née le 18 avril 1961 à Paris, Mme Borne est polytechnicienne et ingénieure des Ponts et chaussées. Elle entre au ministère de l'Équipement en 1987, avant de travailler à la direction régionale de l'équipement d'Ile-de-France. C'est au ministère de l'Éducation nationale qu'elle poursuit sa route en 1991, conseillant les ministres socialistes Lionel Jospin puis Jack Lang, avant de rejoindre la Sonacotra pendant trois ans.

Elle a également travaillé 5 ans à la mairie de Paris, de 2008 à 2013, en tant que directrice générale de l'urbanisme, avant d'être nommée préfète de la région Poitou-Charentes et de la Vienne. A son entrée au gouvernement Valls en avril 2014, la présidente du conseil régional de Poitou-Charente, Ségolène Royal, emmène avec elle la préfète de région, qui devient sa directrice de cabinet.

Sur le même sujet

L'ancien hôpital de Lusignan vendu aux enchères pour 55 100 euros

Les + Lus