Cet article date de plus de 6 ans

Un stade qui vibre avec ses supporters, c'est grave ?

Vibrer au rythme du jeu sur le terrain quoi de plus naturel ? Samedi soir, lors du premier match des Girondins contre Montpellier, les supporters ont senti le stade bouger tel une houle. Des vibrations "à donner le mal de mer".
Un bureau d'étude indépendant doit rendre ses conclusions jeudi soir.
C'est dés les premiers chants que de fortes vibrations ont été ressenties. Et cette barrière qui se rompt sous le poids des supporters avec quelques chutes sur le terrain 1,50 mètre plus bas, et tous ceux qui... Selon le porte-parole des Ultramarines, Laurent Perpigna (dans le reportage) "on a évité le drame de justesse"...

Les supporters, qui n'ont pas la réputation d'être délicats dans leur façon de soutenir, chanter, taper des pieds dans les tribunes avaient l'impression que la tribune sud rebondissait en même temps qu'eux... 

Du côté du constructeur, on indique que le Stade répond aux normes parasismiques donc il n'y aurait pas de danger pour le public...

Un bureau d'étude va rendre ses conclusions

L'exploitant a déclaré qu'il n'y avait "aucune insécurité mais de l'inconfort" et diligenté un bureau d'étude indépendant qui remettra ses conclusions jeudi soir.

Ecoutez les explications d'America Lopez (N. Morin et B. Joucla-Parker).

Un stade qui vibre avec ses supporters, c'est grave ?

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade de bordeaux matmut atlantique sport girondins de bordeaux football