• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Au CES de Las Vegas : chacun veut se faire une place

Devant l'hôtel ou se tient le CES / © France Aquitaine
Devant l'hôtel ou se tient le CES / © France Aquitaine

Les entreprises de Nouvelle-Aquitaine, comme toutes les start-up présentes à Las Vegas, sont là avec la ferme intention de s'y faire une place. De l'émerveillement des novices, à la distribution de cartes de visite, rencontre avec les entrepreneurs de la région pour leur premier jour de salon.

Par Maïté Koda

A le voir défiler avec autant d'aisance dans les allées des Market place au Venetian Hotel de Las Vegas, on devine que Max Tessier est un habitué des lieux. Et pour cause, cet entrepreneur de La Rochelle, fondateur de la start-up Ubidreams, spécialisée dans les solutions digitales, en est à son troisième CES.

En tant que visiteur, à chaque fois. "On aimerait bien venir exposer, mais cela demande beaucoup d'investissement, il faut avoir un produit qui s'y prête et il faut être armé, reconnaît-il. Mais, nous travaillons aujourd'hui sur un projet qui pourrait bien un jour être exposé ici".
 


Cet abonné ne manque pas de saluer des connaissances, comme les fondateurs de la société périgourdine CWD.

Nous nous sommes rencontrés lors des stages de préparation organisés par la Région et les cluster (réseaux numériques, ndlr)

 
Dans les allées du temple de l'innovation technologique à Las Vegas #CES2018 / © Maïté Koda
Dans les allées du temple de l'innovation technologique à Las Vegas #CES2018 / © Maïté Koda

Sollicitation permanente 

Ici, rien n'est lié au hasard. Une solide préparation permet aux entreprises ayant fait le déplacement de rentabiliser leur déplacement. Et d'oser le contact. La sollicitation est permanente. Max Tessier engage la discussion avec la fondatrice d'une marque de brosse à dent pour enfants connectées. C'est elle qui l'a interpellé, en français.

La conversation s'est conclue par un échange de cartes de visite, pour le plus grand plaisir de l'entrepreneur.  


Pour moi c'est un client potentiel. Ils fabriquent un objet connecté qui marche avec une application mobile. Nous on fabrique des applications mobiles… On est là pour faire du business après tout !

 

Eureka Park

A l'étage inférieur,  dans l'Eureka Park, on retrouve les jeunes talents, des entreprises souvent plus récentes, qui ne bénéficient pas (encore) comme CWD de gros stand à leur nom, et sont rassemblées sur des petites parcelles. C'est ici qu'est placé le plus grand nombre des entreprises de la Région Nouvelle-Aquitaine.


Parmi elles, une entreprise du Béarn, Botmatic, à l'initiative d'un chatbot, ou discussion robotisée, destiné aux services de Ressources humaines. "C'est notre première fois au CES de Las Vegas, puisque la société date de l'an dernier, sourit Arthur Boivin, fondateur de la star-up.


On est venu voir ce que faisaient les meilleurs, voir si on est bien dans la course et si notre solution est pertinente".

 

Faire retomber la pression et se reconcentrer sur l'objectif

C'est très important pour les entreprises de Nouvelle-Aquitaine, pour la visibilité d'être là, assure Mathieu Hazouard, conseiller régional de Nouvelle Aquitaine en charge du numérique .

C'est pourquoi nous avons travaillé avec la région au niveau de la préparation avant le départ. Nous avons voulu également qu'il y ait un stand regroupant les entreprises pour qu'elles ne soient pas noyées dans la masse.

 
 
Lui-même le reconnaît, c'est également sa première fois à Las Vegas en tant que conseiller régional.

Etre bien préparé pour un élu comme moi, c'est ne pas me perdre et retenir l'essentiel. Pour les entreprises, c'est pouvoir, après les premières impressions,  faire redescendre un peu la pression et se reconcentrer sur l'objectif. Mais globalement, elles étaient préparées à cette immensité et notre objectif sera, tout au long de l'année prochaine, de travailler encore sur des nouvelles pistes en fonction des retombées du CES.

Sur place, notre équipe Maïté Koda et Florian Roulies :
 

rencontre avec les entrepreneurs de Nouvelle-Aquitaine présents à Las Vegas

 

Sur le même sujet

Avant-Première du film Nous finirons ensemble

Les + Lus