• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Baigneurs, gare aux baïnes ! Trois conseils pour limiter les risques de noyade sur les plages

Sur une plage du Porge hors-saison, les dangers des baïnes sont rappelés aux éventuels baigneurs. / © Alice Robinet / France 3 Aquitaine
Sur une plage du Porge hors-saison, les dangers des baïnes sont rappelés aux éventuels baigneurs. / © Alice Robinet / France 3 Aquitaine

C'est enfin l'été sur le littoral aquitain, et la beauté des plages de la région attire de nombreux baigneurs... Mais le bord de mer n'est pas sans danger : chaque année, plusieurs personnes se font piéger par les baïnes et leurs courants. Savez-vous comment éviter les risques ? 

Par AR

Tous les ans, plusieurs baigneurs perdent la vie sur le littoral aquitain, emportés par les courants de baïnes.

Les baïnes sont des trous d'eau, des sortes de grandes piscines naturelles formées à marée basse, situées tous les 300 à 400 mètres entre des bancs de sable.

Leur présence génère à la marée montante des courants de «sorties de baïnes», lesquels peuvent emporter les baigneurs vers le large. 
 

Touristes et locaux, tous concernés 


Et ce ne sont pas que les touristes qui se font surprendre, les "locaux" aussi peuvent paniquer et oublier de réagir correctement pour éviter la noyade. 

La gendarmerie de Gironde publie ce dimanche un rappel du comportement à adopter pour se baigner sans danger. 


1 / Préférez les zones de baignade surveillées


La plupart des stations balnéaires du littoral comportent des zones de baignade surveillées par des maîtres nageurs sauveteurs, délimitées par des fanions ou bouées. Attention, la baignade n'y est surveillée que lors des plages horaires précises !

Soyez également attentifs aux drapeaux verts, jaunes et rouges, à l'entrée de la plage, qui indiquent que la baignade est autorisée, dangereuse ou interdite. 

En cas de doute, "renseignez-vous auprès des locaux qui vous indiqueront les endroits où vous pourrez vous baigner en toute sécurité", précisent les gendarmes.  


2 / Apprenez à reconnaître les baïnes 


Attention, ce n'est pas là où l'océan est le plus agité que se trouvent les baïnes, au contraire !  

marée basse, une baïne forme un creux sur la plage avec souvent un peu d'eau qui y stagne, le restant de la plage étant à sec. À marée haute, l'eau est calme dans les baïnes car les vagues n'y déferlent pas"
, indiquent les gendarmes de Gironde, qui publient le schéma ci-dessous. 
 

 

3 / Si vous êtes emporté dans le courant, laissez-vous porter et ne paniquez pas ! 


C'est peut être plus facile à écrire qu'à faire et contre-intuitif, mais la règle d'or lorsqu'on est emporté par un courant de sortie de baïne, c'est de se laisser porter !

"Même si vous êtes un nageur chevronné, il est totalement inutile d'affronter le courant de face, vous n'arriverez pas à le remonter" assurent les gendarmes. 

Vous pourrez ensuite tenter d'attirer l'attention des sauveteurs sur la plage, ou rejoindre le rivage en nageant latéralement. 

"Si vous êtes pris dans un courant de baïne, le meilleur comportement à adopter reste de se laisser porter par le courant sans lui opposer de résistance en attirant l'attention des personnes sur la plage ou encore tenter de rejoindre la plage en nageant latéralement pour sortir du courant par les côtés !" conseillent les gendarmes. 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Rey, Chef de file UDI87, à 6 mois des municipales

Les + Lus