À Bayonne, Bordeaux, Pau et Périgueux, manifestations contre l'impact environnemental du Black Friday

Pendant leur manifestation, les lycéens de Bayonne se sont allongés devant les Galeries Lafayettes. / © France 3 Euskal Herri
Pendant leur manifestation, les lycéens de Bayonne se sont allongés devant les Galeries Lafayettes. / © France 3 Euskal Herri

Les jeunes se mobilisent à nouveau pour défendre le climat ce vendredi 29 novembre, dans les grandes villes de la région. Ils se sont mobilisés à Bordeaux, Bayonne, Pau et Périgueux. 

Par AR

À Bayonne, environ 150 jeunes ont défilé dans les rues du centre-ville ce matin. Devant les Galeries Lafayettes, ils sont allongés pour dénoncer la surconsommation et son impact environnemental. 

"Cette société de consommation a un impact très négatif sur la planète et l'environnement. Nous voulons proposer des alternatives", explique par exemple Romain, du mouvement Fridays For Future.

"On est totalement contre cette journée car la situation de l'humanité est critique, ce n'est vraiment pas le moment de faire un Black Friday", renchérit Lucio. 

Regardez le reportage de René Garat et Emmanuel Galerne : 
 
Bayonne : 150 lycéens manifestent contre l'impact environnemental du Black Friday

Cette manifestation s'inscrit dans le cadre des grèves scolaires mondiales pour le climat initiée par la suédoise Greta Thunberg, il s'agit du 4e vendredi de mobilisation internationale. 


Bordeaux : les militants d'Extinction Rebellion investissent l'Apple Store 

Au moins 150 jeunes, lycéens et étudiants, se sont rassemblés à 14 heures, à l'initative de Youth for Climate, place de la Victoire, pour défiler dans le centre-ville de Bordeaux.

En marge du cortège, une quinzaine de militants d'ExtinctionRebellion et d'ANV Cop 21 ont réussi à s'introduire dans l'Apple Store pour y coller des affiches. Ils en ont rapidement été expulsés par la police. Le magasin a tout de même fermé ses portes plus tôt, comme les Galeries Lafayette.

"Excepté pour Apple où nous avons été dégagé de façon musclée, il n'y a pas eu de débordements sur les autres lieux de mobilisation", explique Nicolas, un "rebelle" d'ExtinctionRébellion. 
 

En fin d'après-midi, les blocages d'enseignes se poursuivent. Les manifestants se sont déplacés devant la Fnac, H&M et Sephora jusqu'à 20h, heure de fermeture des magasins. Face à eux, le dialogues s'est instauré, malgré quelques réactions virulentes.

"Nous sommes contents, nous avons réussi à transmettre l'essentiel du message. Nous avons souvent été confronté au fait que certaines personnes pensent qu'on oppose social et écologique, alors que pour nous, les deux vont dans le même sens. Pöur nous, c'est un suprenant succès", se réjouit Juliette, membre d'ANV Cop 21. 
 Les deux associations seront aussi présentes le 5 décembre, pour la manifestation contre la réforme des retraites.

Près de 300 manifestants à Pau et 150 à Périgueux


250 à 300 jeunes ont aussi manifesté à Pau, et environ 150 à Périgueux. 
 
Black Friday : les jeunes manifestent pour le climat à Pau

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus