Cet article date de plus de 8 ans

Bordeaux : le nouveau TER régiolis présenté gare Saint-Jean

Présentation nationale en avant-première aujourd'hui de la 1ère rame Ter Aquitaine Régiolis, en présence du président de la SNCF, premier essai ce matin sur la ligne Bordeaux et Langon. 
Une première sortie nationale officielle du Ter Régiolis en présence de Guillaume Pépy, président de la SNCF, d’Henri Poupart-Lafarge, président d’Alstom Transport, d'Alain Rousset, président de la région Aquitaine, 

Pour Guillaume Pépy, président de la SNCF c'est : 

"Une petite révolution dans le confort et qui a des services beaucoup plus développés, Il est moins bruyant et beaucoup plus lumineux, avec des sièges plus confortables et plus d'espace pour le voyageur avec notamment des toilettes refaites et beaucoup plus robustes"


Il a évoqué également une "meilleure accessibilité pour les personnes handicapées" et "plus de places réservées aux vélos".


Parmi les 11 régions concernées par le contrat avec le constructeur français  Alstom, c'est  l'Aquitaine qui sera la première région a être livrée.22 rames du nouveau TER Régionalis, pour un montant de 155 millions d'euros.
Les premiers essais techniques vont permettre au personnel de la SNCF de se former à ce nouveau type de matériel. Mise en circulation courant 2014, la première rame devrait circuler en début d'année sur la ligne Bordeaux-Agen.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports transports en commun économie