Euro 2016 : les secours préparés au risque d'attentat

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Pourtau .

Le CHU de Bordeaux se prépare à l'Euro 2016. En cas d'attentat, un certain nombre de mesures d'urgence sont prévues. Un dispositif de déploiement et d'intervention a été mis en place, simulation à l'appui.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

Le CHU de Bordeaux prend très au sérieux les risques d'attentat pendant l'Euro 2016.

Un dispositif d'urgence a été élaboré pour intervenir le plus rapidement et le plus efficacement possible sur l'agglomération bordelaise.



Ce sont les exercices de simulation qui permettent d'évaluer la justesse de ce dispositif. 

Dans le hall d'accueil  "urgences", les victimes devront être prises en charge et déployées sur le plateau chirurgical et ses 14 blocs opératoires. Ces exercices permettent aujourd'hui de savoir qu'il faut environ 40 minutes pour accueillir 80 blessés.



En cas de suractivité, le flux traditionnel des urgences devra être dispatché sur d'autres établissements. Le personnel de CHU, se dit à ce jour prêt à réagir en cas d'attentat.

durée de la vidéo: 01 min 48
Le CHU de Bordeaux a mis en place un dispositif d'urgence et de dépoiement du personnel en cas d'attentat pendant l'Euro 2016


Regardez ce reportage de simulation réalisé par Gilles Coulon et Karim Jbali

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité