Cet article date de plus de 4 ans

Joël Robuchon quitte La Grande Maison

C'est Bernard Magrez, propriétaire de l'établissement qui l'a annoncé. Joël Robuchon quitte le restaurant bordelais où il avait décroché deux étoiles dès 2016 c'est à dire après seulement un an d'exploitation.
© FTV
L'ambition était claire : décrocher trois étoiles pour La Grande Maison. Finalement Joël Robuchon jette l'éponge avant d'avoir atteint son objectif. La raison de cet arrêt en pleine lancée : de réelles difficultés financières.

Selon Bernard Magrez "l'équilibre n'est pas au rendez-vous". Les pertes se chiffreraient à deux millions d'euros. Une goutte d'eau pour Bernard Magrez, mécène et propriétaire de l'établissement ouvert en décembre 2014, dont le groupe pèse 600 millions d'euros.

Selon Bernard Magrez "il n'existe vraisemblablement pas à Bordeaux le potentiel financier et économique pour un restaurant haut de gamme, tel qu'un trois étoiles".







Bordeaux : la course aux étoiles

Il n'existe aucun restaurant trois étoiles à Bordeaux, et La Grande Maison était le seul à en posséder deux. Désormais il ne reste plus que quatre restaurants se distinguant par une étoile :
- Le Prince Noir à Lormont
-Le pavillon des Boulevards à Bordeaux
- Le Pressoir d'Ardent à Bordeaux
-Le Saint-James à Bouliac

La plainte d'un commis

En février 2015 une polémique avait éclaté autour de cette prestigieuse table. Un commis de cuisine avait déposé plainte pour harcèlement et mauvais traitements dans les cuisines de Joël Robuchon. Lequel avait immédiatement riposté par une plainte en diffamation. Joël Robuchon avait précisé qu'il nétait pas présent dans l'établissement les deux jours où le commis y a travaillé, commis qui mettait surtout en cause le chef japonais Tomonori Danzaki, qui dirigeait la brigade de La Grande Maison à Bordeaux. La plainte du salarié avait finalement été classée sans suite, mais cet épisode n'a peut-être pas été sans conséquence sur l'image de La Grande Maison...



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs