Nuit Debout : évacuation de la place de la République à Bordeaux

Ce matin peu avant 9h, police et services de la voierie ont fait leur entrée sur la place de la république à Bordeaux. Là même où les militants de Nuit Debout avaient installé leur campement depuis plusieurs mois.

Tentes, détritus, tout a disparu ce matin au pied de Saint-André. C'est la partie privée, la plateforme de l'hôpital située sur la place de la république, qui a été évacuée suite ordonnance d'expulsion.


A 8h30, huissires, policiers et services de la voirie ont fait leur enrée sur la place pour acter l'évacuation, faire en sorte qu'elle se passe bien, et nettoyer le site.

Cette évacuation a été relayée sur les réseaux sociaux. Sur Twitter le mouvement Nuit Debout appelait à un soutien rapide.





Le 9 avril dernier, le mouvement Nuit Debout avait rassemblé un millier de personnes sur la place de la République. Après Paris, Bordeaux rejoignais donc le mouvement voulant montrer que la province avait elle aussi son rôle à jouer. Sans leader, ni organisateurs précis, le mouvement se voulait spontané dans la lignée des "Indignés" espagnols. Il entendait réfléchir à des alternatives pur la société sans récupération d'un parti politique.