L'UBB s'est réveillée trop tard à Brive

Le CA Brive, emmené par son arrière Gaëtan Germain, a logiquement dominé l'UBB 34-24 samedi 27 septembre 2014 grâce à des avants en grande forme / © AFP PHOTO / DIARMID COURREGES
Le CA Brive, emmené par son arrière Gaëtan Germain, a logiquement dominé l'UBB 34-24 samedi 27 septembre 2014 grâce à des avants en grande forme / © AFP PHOTO / DIARMID COURREGES

Voyage à vide pour les joueurs de l'Union Bordeaux-Bègles qui ne ramènent aucun point de leur déplacement à Brive samedi soir. Défaite logique 34-24 malgré une belle remontée en fin de match et trois essais inscrits. L'UBB est 7e, le CA Brive 10e au classement ce matin.

Par BE avec AFP

Dynamique stoppée pour l'UBB

Brive, laminé la semaine dernière à domicile par Toulon, s'est bien repris en dominant logiquement Bordeaux-Bègles (34-24), au terme d'un match plaisant, samedi lors de la 7e journée du Top 14. Les Corréziens, qui avaient beaucoup à se faire pardonner, ont utilisé les ingrédients maison, une grosse conquête et une belle solidarité affichée pendant une heure de jeu, pour s'imposer et quitter du même coup la zone de relégation. Pour l'UBB, qui ne s'est montrée digne que l'espace de vingt minutes en fin de match, ce revers coupe la dynamique née de la victoire à La Rochelle la semaine dernière. Et son baroud final n'a pu lui permettre de ramener un bonus défensif face à des Brivistes pourtant asphyxiés. Entamée sur des bases élevées - carton jaune pour Jaulhac fautif à la réception du coup d'envoi - la rencontre a vu le CABCL profiter rapidement de cette supériorité numérique pour inscrire le premier essai par Mignardi après une percée de Laranjeira concluant un gros temps fort (7-0, 4). 

essais ca brive UBB top 14
Quatre essais pour les Brivistes, trois pour les Bordelais, la match a été spectaculaire


Bègles-Bordeaux revient contre le cours du jeu

Contre le cours du jeu, les Girondins revenaient au score sur une interception de Le Bourhis qui sprintait sur 80 mètres pour égaliser (8). Mais ce coup de froid était sans conséquence pour les Coujoux, à la conquête solide, avec une touche dominatrice, qui s'appuyaient sur des ballons portés et une fougue maîtrisée pour enfoncer le clou à la demi-heure par Namy, qui finissait le travail en coin (17-10). Les hommes de Godignon, survoltés, ne relâchaient pas la pression et Masilevu, en filou, jouait rapidement une pénalité à 5 mètres et finissait dans l'en-but (24-10).

Le calvaire s'est poursuivi à la reprise pour les Bordelais, de nouveau sanctionnés d'un carton jaune à Botha (42). Brive, avec les mêmes recettes, amplifiait alors sa domination par le puissant Koyamaibole (34-10, 51), un quatrième essai inscrit en force et synonyme alors de bonus offensif.
Méconnaissables, très timides, les coéquipiers de Clarkin profitaient toutefois du sang neuf apporté par le banc pour relever la tête. En l'espace de dix minutes, ils perçaient la muraille locale par Serin, sur un essai un peu chanceux (68), avant que M. Attalah, à l'arbitrage pédagogique remarquable, n'accorde un essai de pénalité à trois minutes de la sirène (34-24). La remontée girondine s'arrêtait là, malgré une dernière pénaltouche et un dernier
maul qui s'enterrait tout seul à deux mètres du bonus.

La réaction de Yann Lesgourgues, demi-de-mêlée de l'UBB à notre micro :

yann lesgourgues ca brive ubb
Yann Lesgourgues : "On a payé notre entame de match"


Haka géant de 4000 personnes à la fin du match

La pelouse du stade Amédée-Domenech de Brive a été le théâtre d'un haka géant avec 4028 participants, samedi après le match de Top 14. Organisé par un sponsor de l'équipe corrézienne, ce haka record, danse rituelle effectuée par certaines équipes du Pacifique sud (Nouvelle-Zélande, Samoa, Tonga, Fidji) avant chaque rencontre internationale, a été effectué par des spectateurs des deux équipes. La performance briviste est entrée officiellement dans le Guinness book, le livre mondial des records, ce qui était l'objectif de l'organisateur. L'ancien record avait été établi en 2008 en Nouvelle-Zélande et avait rassemblé 3.264 participants.

4028 personnes ont participé à un haka géant sur la pelouse du stade de Brive samedi 27 septembre 2014 ce qui constitue à ce jour le record du plus grand haka inscrit au Guiness Book / © AFP PHOTO / DIARMID COURREGES
4028 personnes ont participé à un haka géant sur la pelouse du stade de Brive samedi 27 septembre 2014 ce qui constitue à ce jour le record du plus grand haka inscrit au Guiness Book / © AFP PHOTO / DIARMID COURREGES
Video haka geant AFP

 

Réactions

Raphaël Ibanez (manageur de Bordeaux-Bègles): "Quand on se torpille de la sorte, avec deux cartons jaunes, dans la configuration d'un match à l'extérieur, l'issue de la rencontre ne fait quasiment pas de doute. C'est le fait du match le plus important, alors qu'on l'avait bien préparé. Heureusement, il y a eu une réaction honorable de l'équipe sur la dernière demi-heure. Mais à l'extérieur, dans un contexte délicat à appréhender, quand on sort du cadre et quand on pénalise l'équipe avec deux cartons, ça demande des efforts supplémentaires à tous les autres. Et il ne faut pas s'étonner ensuite si on a eu du mal à retrouver de l'énergie collective pour renverser la tendance."

Sur le même sujet

Des livreurs de Deliveroo relient Bordeaux à Paris pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus