Bordeaux : près d'une tonne de cannabis et 100.000 euros saisis par les policiers à Bruges

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR

D'après les informations révélées par nos confrères de Sud-Ouest, et confirmées par la direction de la sécurité publique, une très importante saisie de cannabis a été réalisée la semaine passée dans la métropole bordelaise, après plusieurs mois d'enquête. 

C'est une enquête de très longue haleine, débutée en septembre dernier, qui a permis aux policiers de la DDSP de Bordeaux de découvrir, dans la nuit de jeudi 27 à vendredi 28 mai, près d'une tonne de cannabis à Bruges, commune voisine de Bordeaux. Une saisie record pour les services de police de l'agglomération bordelaise. 

Les enquêteurs ont pu assister à l'échange de la drogue entre le conducteur d'un camion et plusieurs personnes venues récupérer les stupéfiants, selon les informations révélées par nos confrères de Sud-Ouest, et confirmées par la DDSP de Bordeaux.

La police a pu interpeller cinq hommes et trois femmes, qui ont été placés en garde à vue au commissariat de Bordeaux. 

Les trois hommes ont ensuite été placés en détention provisoire, deux des femmes ont été placées sous contrôle judiciaire, et la troisième laissée libre en attente d'une convocation ultérieure. 

Lors de cette opération, les policiers ont découvert près d'une tonne de cannabis, 952 kilos exactement, dont 700 kilos de résine, et le reste d'herbe, mais aussi près de 100.000 euros en petites coupures.

Cette saisie s'inscrit dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en août 2020 et qui avait donné lieu en septembre à l'arrestation d'un couple de retraités soupçonné de convoyer de la drogue depuis l'Espagne vers la métropole bordelaise. A l'époque, les enquêteurs avaient saisi près de 450.000 euros.
Les enquêteurs ont poursuivi leurs investigations "afin d'identifier les organisateurs et exécutants de ce réseau organisé et compartimenté de trafic de cannabis en provenance du Maroc via l'Espagne susceptible d'étendre ses activités de vente au-delà du département de la Gironde", a détaillé le parquet.

Ce n'est pas la première saisie concernant cette filière d'importation de drogue, mais c'est la plus importante, indique une source policière. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité