Cancer du sein : le mois du rose en Limousin

L'opération Octobre Rose 2016 a officiellement été lancée le 26 septembre avec l'illumination (en rose évidemment) de la Tour Eiffel. Partout en France, y compris en Limousin, les associations, les professionnels de santé et les organismes sanitaires se mobilisent contre le cancer du sein.

© Didier Crasnault - PHOTOPQR - VOIX DU NORD - MAXPPP
Ce samedi 1er octobre, la municipalité d'Isle en Haute-Vienne organise une journée d'activités en lien avec la Ligue contre le cancer (87) dans le cadre de l'opération Octobre Rose. Tout commencera à 9h pour les inscriptions puis ensuite, place à une randonnée pédestre, une course à pied, une marche nordique et une course.
Pour participer, prévoir 8 € de droit d'inscription. Un lâcher de ballon et une zumba géante viendront clore cette journée sur les coups de 17h30 – 18h

ROHLim, le réseau de cancérologie en Limousin a recensé bien d'autres événements :

• 1er octobre 2016 : Zumbathon
Espace des 3 Provinces - Brive (19)
En savoir +
 
• 14 octobre 2016 : Peut-on guérir du cancer ? Conférence du Pr EISINGER Onco-généticien
Amphithéâtre Conseil Départemental à Tulle (19)
En savoir +

• 15 octobre 2016 : Creuse en rose
Nombreuses activités sportives (courses d’orientation, multi activités et zumba party), dédiées à la femme et à la famille (enfants, grands-parents, etc….) ouvertes à tous et gratuites, stands d’information et de prévention.
Plan d'eau de Courtille - Guéret (23)
En savoir +
 
• 16 octobre 2016 : vente de sacs et d'accessoires féminins
Malemort sur Corrèze (19)
En savoir +

• 20 octobre 2016 : stand d'information
Hall de la Polyclinique Limoges - Chénieux (87)
En savoir +
 
• 20 octobre 2016 : concert de Julie Zenatti
Salle Georges Brassens - Feytiat (87)
Concert en association avec le CHU de Limoges pour octobre rose.
 

La vie en rose


Baptisée "Octobre rose" en France, cette opération de communication mondiale créée au début des années 1990 rassemble associations, professionnels de santé et organismes sanitaires autour du symbole du ruban rose.
En France, où près de 12.000 femmes décèdent d'un cancer du sein chaque année, l'accent est mis sur le dépistage, avec l'idée que plus un cancer est détecté tôt, mieux il guérit.
Dans le cadre du dépistage organisé, mis en place il y a douze ans, les femmes de 50 à 74 ans sont invitées à réaliser une mammographie tous les deux ans, et tous les ans pour celles qui présentent un risque élevé. Mais la participation à ce programme stagne depuis 2008.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter