Cet article date de plus de 3 ans

Archiac (17) : un quart d'heure de lecture au collège

Depuis la rentrée de septembre, le collège d'Archiac a mis en place un nouveau rituel : lire pendant 15 minutes tous les jours. Elèves, professeurs et même personnels administratifs ou cuisiniers, tout l'établissement participe  
© Cédric Cottaz
Silence, on lit. 15 minutes pour soi, le temps de s'évader. Roman à l'eau de rose, bande dessinée, recueil de poèmes, peu importe : tous les ouvrages sont acceptés, pourvu qu'ils soient sur un support écrit. Seuls les manuels scolaires sont strictement interdits. Pas sûr que cette petite contrainte dérange les 323 élèves du collège Arlette Guirado d'Archiac (17). 

Dans cet établissement rural, tout le monde est invité à prendre part à ce quart d'heure de lecture quotidien. Pas seulement les élèves, mais aussi les professeurs, les personnels administratifs, les cuisiniers, jardiniers, etc. Et la formule fonctionne. De quoi retrouver goût à la littérature.

Tous les mois, l'horaire change pour ne pas perturber les mêmes matières, car le quart d'heure de lecture, c'est forcément 15 minutes de cours en moins. Quand la matière ne plaît pas, c'est forcément une bonne nouvelle.
© Cédric Cottaz


Un précédent dans les Alpes de Haute-Provence


L'initiative n'est pas nouvelle, elle vient en fait d'un collège à Banon, dans les Alpes de Haute-Provence. Ce qui n'est au départ qu'une idée finit par avoir un petit succès. Alors pourquoi ne pas l'appliquer à Archiac ? Après validation par le conseil d'administration du collège, c'est désormais chose faite.

L'interview de Michèle Lambert, principale de l'établissement sur les images de Cédric Cottaz


Le reportage d'Ahlem Khattab, Cédric Cottaz et Christophe Pougeas


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine éducation société