Archives vidéo - Quand la mer attaque le littoral de Charente-Maritime

La hauteur maximum de cette grande marée de coefficient 118 est attendue en fin d 'après-midi vers 18 h. Certains habitants du littoral charentais restent inquiets par rapport à ce phénomène qui se reproduit régulièrement et peut créer de très gros dégâts. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Mis à part la tempête Xynthia, qui restera dans les esprits comme une catastrophe majeure, de nombreuses grandes marées dites "du siècle" ont marqué les côtes de la Charente-Maritime depuis une centaine d'années.

Il faut dire que les procédures d'alertes et de sécurité étaient loin d'être au point. Il n'était pas donc rare que les populations habitant le littoral soient débordées par des masses d'eau inhabituelles, entraînant inondations et pertes humaines.

Les images d'archives récupérées auprès de l'INA témoignent d'assauts phénoménaux de mers déchaînées contre le littoral charentais. Voici un petit retour en arrière avec Marie-Ange Cristofari.
Commentaire : Marie-Ange Cristofari Images : FranceTV et Archives INA

Une grande marée ne se signale pas uniquement par une montée importante des eaux à la haute mer. A marée basse, le flot se retire très loin sur l'estran, découvrant des étendues qui font le bonheur des pêcheurs à pied. Crabes, moules ou coquillages, à chacun son plaisir et ses techniques pour aller fouiller dans les algues et sous les rochers.

Ce matin à La Rochelle, plusieurs centaines de pêcheurs à pied ont profité de la basse mer pour partir à la cueillette. Christophe Guinot, l'un de nos cameraman, a fixé quelques scènes avec son appareil photo. Voici son diaporama.