• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Des boulettes de fioul sur les plages de l'Île d'Oléron après un dégazage sauvage en mer

Oléron (Charente-Maritime) - boulette de fioul - mars 2019. / © F3 PC O.Riou
Oléron (Charente-Maritime) - boulette de fioul - mars 2019. / © F3 PC O.Riou

Quelques galettes de fioul ont été retrouvées mardi en fin d'après-midi sur des plages de l'ile d'Oléron, en Charente-Maritime. Des analyses sont en cours, mais tout s'oriente vers la thèse de dégazage sauvage et donc cette pollution est sans lien avec le naufrage du Grande America.

Par Fabrice Dubault


La marée noire annoncée suite au naufrage du Grande America n'est toujours pas en vue des côtes de Nouvelle-Aquitaine.
Les dernières estimations du comité de dérive calculent son arrivée au plus tôt à partir du 29 mars.

Pourtant, mardi vers 17h, des boulettes de fioul ont été découvertes sur plusieurs plages de l'Île d'Oléron. Ces 3 traces de pollution d'hydrocarbures ont rapidement fait l'objet de prélèvements puis d'analyses par un laboratoire spécialisé.
Il s'agit de déterminer l'origine de ce fioul.

La piste s'oriente vers le dégazage sauvage d'un navire et non vers de pétrole issu des soutes du Grande America. Les 3 nappes de pollution étant beaucoup plus au large.
 
Île d'Oléron : des boulettes de fioul sur les plages après un dégazage sauvage en mer
Quelques galettes de fioul ont été retrouvées mardi en fin d'après-midi sur des plages de l'ile d'Oléron, en Charente-Maritime. Des analyses sont en cours, mais tout s'oriente vers la thèse de dégazage sauvage et donc cette pollution est sans lien avec le naufrage du Grande America. - F3 PC - Reportage : O.Riou, S.Walh et C.Pougeas
 

Des dégazages sauvages opportunistes


Une surveillance accrue des dégazages sauvages en mer est mise en place, notamment par satellite et par des vols de reconnaissance sur zone.

"Les autorités maritimes restent vigilantes quant aux éventuels rejets illicites d'hydrocarbures par des navires pollueurs opportunistes", souligne la préfecture maritime de Brest.
 
Des boulettes de fioul sur les plages de l'Île d'Oléron après un dégazage sauvage en mer
Quelques boulettes de fioul ont été retrouvées mardi en fin d'après-midi sur des plages de l'ile d'Oléron, en Charente-Maritime. Des analyses sont en cours, mais tout s'oriente vers la thèse de dégazage sauvage et donc cette pollution est sans lien avec le naufrage du Grande America - F3 PC - Reportage : O.Riou et S.Walh

A lire aussi

Sur le même sujet

Le feu est maîtrisé au parking Salinières

Les + Lus