Cet article date de plus de 5 ans

Charente-Maritime : polémique sur la lutte contre les frelons asiatiques après la mort d'un habitant de Chaillevette

Le frelon asiatique a fait sa première victime dans notre région, un habitant de Chaillevette en Charente-Maritime a rapidement succombé aux piqûres de l'insecte avant d'avoir pu être pris en charge par les secours. En France, une dizaine de piqûres mortelles ont été enregistrées.
Un nid de frelons asiatiques
Un nid de frelons asiatiques © Maxppp
L'artisan boulanger de Chaillevette a été piqué en jardinant et est rapidement décédé. Ce décès relance la question de l'éradication des nids de frelons asiatiques.


Le conseil départemental ne paie plus

La petite commune de 1700 habitants de la presqu'île d'Arvert affirme ne pas avoir les moyens financiers pour assumer à elle seule la destruction des nids de frelons asiatiques. Elle se trouve aujourd'hui dans une impasse car le conseil départemental de Charente-Maritime ne subventionne plus l'éradication des nids de frelons depuis 2013. Celle-ci est désormais à la charge des propriétaires mais cette commune touristique compte de nombreuses résidences secondaires qui sont fermées pendant de longues périodes et donc inaccessibles.


Un courrier du maire aux élus et préfet

Le maire de Chaillevette a écrit un courrier aux élus et au préfet de Charente-Maritime pour demander que cette lutte contre les nids de frelons asiatiques soit à nouveau pris en charge par les pompiers du département comme c'est encore le cas en Charente par exemple. Dans ce département, 1400 nids ont été éradiqués cette année pour une facture de 150 000 euros.
Le reportage à Chaillevette d'Olivier Riou, Marine Nadal et Nicolas Colombeau :
durée de la vidéo: 01 min 45
Charente-Maritime : la lutte contre les frelons asiatiques




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société frelons asiatiques nature sorties et loisirs