Châtelaillon (17) : deux cousines lancent le préservatif personnalisé

Ces étuis pour préservatifs sont vendus uniquement par internet. / © Cap'Hot
Ces étuis pour préservatifs sont vendus uniquement par internet. / © Cap'Hot

Ells s'appellent Isabelle Tardy et Sylvie Lehé. Deux cousines qui viennent de créer leur start-up à Châtelaillon, en Charente-Maritime. Leur idée ? Confectionner des étuis personnalisés pour préservatifs. Evidemment, leur entreprise ne pouvait s'appeler que "Cap'Hot" !

Par Bernard Dussol

Deux femmes, deux complices sont au départ de cette aventure qui a démarré dans un petit local de Châtelaillon. L'une est une ancienne créatrice de vêtements, l'autre détient un BTS de design et les deux souhaitaient monter une entreprise qui corresponde à leur volonté de lutter contre le Sida.

Quelques marques, comme Hermès, proposaient déjà des étuis jetables pour préservatifs mais les deux cousines ont voulu aller plus loin. Leur projet : confectionner des étuis personnalisés, destinés à être portés sur soi pour des rencontres câlines en toute sécurité.
© Cap'Hot
© Cap'Hot
Une étude de marché les a convaincues de la pertinence de leur projet. Ces étuis se portent sur soi un peu comme un portefeuille et il seraient valorisant pour leurs détenteurs. Ajoutez une dose d'humour sur les messages personnalisables et le tour est joué. Les deux cousines veulent également s'appuyer sur des associations pour les aider à faire passer leurs messages de prévention par rapport au Sida.
© Cap'Hot
© Cap'Hot

Pour trouver Cap'Hot, il faut se rendre sur le web et passer commande en laissant libre cours à sa fantaisie. Isabelle et Sylvie sont confiantes, expliquent que "les premiers retours de leurs client(e)s sont très bons" et se félicitent d'avoir créé leur emploi. Jusqu'ici Cap'Hot tient le bon cap !

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus