Croisières Inter-îles : une reprise en douceur au départ de La Rochelle vers les îles d'Aix, d'Oléron et Fort Boyard

Les croisières Inter-îles ont repris ce week-end leurs navigations. Deux bateaux pour l'instant, l'un à la Rochelle pour les balades autour du Fort Boyard et de l'Île d'Aix et la navette assurant la liaison avec l'île d'Oléron. D'habitude il y en a sept.
Les "Inter-îles" sont de retour dans les pertuis, mais les clients, eux, restent timides. (Photo d'illustration)
Les "Inter-îles" sont de retour dans les pertuis, mais les clients, eux, restent timides. (Photo d'illustration) © Didier Gomez - France 3 Poitou-Charentes
Ce week-end a été un test : 40 passagers seulement, soit presque 10 fois moins qu'en temps normal.
"Comme on pouvait s'en douter c'est une reprise light. D'habitude nous avons des groupes, là forcément avec la première phase de déconfinement et la limitation des 100 km, on ne pouvait pas s'attendre à autre chose". Les propos du directeur commercial Bruno Etiembre résument parfaitement la situation de ce premier week-end post confinement.

Nous avons même eu un client d'Angoulême qui avait réservé un billet il s'est fait prendre par la gendarmerie parce qu'il était au-delà des 100 kilomètres !
- Bruno Etiembre, directeur commercial des croisières Inter-îles

Règles sanitaires à bord

Comme toute entreprise de transport, les croisiéristes sont contraints par les règles spécifiques pour éviter la transmission du Covid-19 : port du masque obligatoire (sauf pour les enfants de moins de 10 ans) et gel hydroalcoolique à disposition à bord des bateaux. Un siège sépare les passagers.

Week-end de l'Ascension : un bon test.

"Ce sera un bon indicateur, là pour ce premier week-end les gens ont préféré aller voir la famille ou faire des achats plus nécessaire qu'une balade autour du Fort Boyard". Pour David Etiembre, la véritable reprise ne se fera qu'à partir du 2 juin.

"Sur le port de la Rochelle c'est un peu tristounet les bars les restaurants sont fermés ce n'est pas la grosse ambiance. À partir de juin quand tous les commerces seront ouverts cela facilitera bien évidemment notre activité".

L'avant-saison représente 30 % du chiffre d'affaires annuel. Cette année Inter-îles devra très certainement faire sans.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie transports transports maritimes déconfinement société