Dominique Bussereau candidat à sa succession à la tête de la Charente-Maritime

© Maxppp
© Maxppp

Président du Conseil général de la Charente-Maritime depuis 2008, Dominique Bussereau a décidé de se présenter dans son canton en mars 2015 sous l'étiquette UMP. Dans la foulée il briguera, s'il est élu, la Présidence du département

Par Bernard Dussol

C'est par son compte Twitter que Dominique Bussereau a annoncé son intention de se représenter à la tête du département de Charente-Maritime.

Daté du samedi 4 octobre, ce tweet a été adressé après la rencontre de l'ancien ministre des Transports avec les élus de sa famille politique réunis à Saintes (17). Dominique Bussereau a déclaré qu'il avait hésité avant de prendre cette décision à un moment où la réforme territoriale risque de bouleverser en profondeur les régions actuelles.

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus