Escale aux Canaries en vue pour L’Hermione

L’Hermione est attendue aux Canaries ce vendredi 1er mai, au terme de la première étape de son voyage vers les Etats-Unis. A 11 heures, la réplique de la frégate de La Fayette fera son entrée dans le port de Las Palmas. 

Très bel accueil en vue vendredi 1er mai pour ce bateau d’exception avec une grande fête orchestrée par la mairie de Las Palmas, le gouvernement de Gran Canaria, la marine espagnole mais également par l’ambassade et le consulat de France.

Ce sera un rendez-vous avec une charge symbolique très forte sur la route de l'Hermione vers les Etats-Unis. Une escale qui sera un vrai moment d'amitié franco-espagnole, un symbole du soutien conjoint de l'Espagne et de la France au 18e siècle à la cause de l'indépendance américaine‎ et un salut à Christophe Colomb et  aux grands découvreurs qui ont fait escale autrefois aux Îles Canaries.

Après une navigation menée sans encombre, dans des vents légers, le commandant Yann Cariou et son équipage s’apprêtent donc à retrouver la terre ferme, à l’occasion de leur première escale aux Canaries. A bord, l'ambiance est excellente et les gabiers profitent de chaque instant pour améliorer leurs connaissances maritimes.

Et quand le commandant Yann Cariou explique comment se barre une frégate du XVIIIe siècle, chacun à bord profite de ce cours de navigation improvisé.

Et pour revenir sur cette aventure unique, nous vous proposons cette vidéo diffusée dans le dernier numéro d'Enquêtes de Régions pour revoir les très belles images du départ de l'Hermione avec ce résumé réalisé à partir des reportages de toutes nos équipes qui étaient sur le terrain le samedi 18 avril.
 

Reportage France 3 Poitou-Charentes

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité