Dolus -d'Oléron perd son bras de fer face à McDonald's

La cour administrative d'appel de Bordeaux a confirmé le jugement contraignant le maire de la petite commune à délivrer un permis de construire à McDonald's. Grégory Gendre, le maire, renonce à se pourvoir en cassation.

C'est la fin d'un bras de fer qui aura duré 3 ans, la cour administrative d'appel de Bordeaux a confirmé le jugement du tribunal administratif de Poitiers obligeant la mairie de Dolus-d'Oléron à signer un permis de construire au géant américain du hamburger. Il y aura donc bien un Mc Do sur la commune, avec Mc drive, c'est à dire l'endroit où l'on achète son hamburger sans sortir de la voiture. C'était ce point notamment, que Grégory Gendre mettait en avant, il pointait le caractère  accidentogène et peu écologique de cet afflux de voitures. En vain.
Grégory Gendre fait savoir qu'il renonce à se pourvoir en cassation, l'affaire est donc close.

Grégory Gendre était en direct de Dolus-d'Oléron dans le 19/20, il répondra aux questions de Pascal Foucaud et Laurence Couvrand
Dolus -d'Oléron perd son bras de fer face à McDonald's
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société justice