Meurtre Alexia: le parquet de La Rochelle met un terme aux rumeurs

Isabelle Pagenelle, procureure de la République de La Rochelle. / © AFP
Isabelle Pagenelle, procureure de la République de La Rochelle. / © AFP

C'est un simple communiqué de trois phrases diffusé ce mardi matin et signé de la procureure de la République de La Rochelle, Isabelle Pagenelle. Il entend couper court à un certain nombre de rumeurs qui circulent sur les circonstances de la mort d'Alexia.

Par Bernard Dussol

Voici le communiqué de presse du parquet de La Rochelle :

Les analyses anatomo-pathologiques indispensables pour connaître les causes de la mort de la jeune Alexia Silva Costa sont toujours en cours. Les causes exactes de la mort de la jeune fille sont donc encore inconnues à l'heure du présent communiqué. Les informations qui circulent ne sont donc pas confirmées par le parquet en l'état actuel d' avancement des expertises."
Isabelle Pagenelle, procureure de la rémublique de La Rochelle.

Ce communiqué a donc pour objet de répondre à des informations relayées ce matin par nos confrères de RTL qui avançaient : "un déchaînement de violence qui est à l'origine du décès de l'adolescente par asphyxie."

Pendant ce temps, l'enquête se poursuit et entre dans une phase critique alors que les enquêteurs privilégient la thèse d'une mauvaise rencontre. Pour cela, les gendarmes ont besoin de s'appuyer sur un élément majeur et ce pourrait être la découverte du téléphone portable d'Alexia qui n'était pas présent sur la scène de crime. On sait que l'adolescente a envoyé des sms à des amis lyonnais juste avant que son mobile ne donne plus signe de vie.

Le retrouver permettrait sans doute d'analyser ses dernières conversations, ses photos personnelles et peut-être de retracer son parcours précisément depuis sa disparition. Autre objectif poursuivi par les enquêteurs : isoler des traces d'ADN extérieures au corps de la victime pour remonter jusqu'à un éventuel agresseur. Bref, l'enquête ne fait que commencer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Mag Basque : Enfants juifs en Pays basque 1940-1945

Les + Lus