Île de Ré : des insulaires demandent la gratuité du pont pour leurs familles

24 passages gratuits par an pour leurs enfants et leurs proches, c'est ce que demandent des résidents permanents de l'île de Ré. Ils ont lancé une pétition. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Vingt-quatre passages gratuits par an, soit deux passages par mois : c'est ce que demandent des insulaires de l'île de Ré pour les membres de leurs familles - enfants, conjoints séparés, parents - partis vivre sur le continent. 

Des familles qui disent-ils hésitent à se déplacer à cause du prix du péage fixé à huit euros l'hiver, et seize euros l'été.
Ils viennent de lancer une pétition adressée au président de la communauté de communes de l'île.  "Techniquement, c'est faisable" assure Hélène Debotté, à l'initiative de la mobillisation "il faut simplement la volonté politique".

Voyez le reportage de Nathalie Combès, Joël Bouchon et Damien Dubois (intervenante : Hélène Debotté, habitante île de Ré)