Ile de Ré - (Dé)confinés en Ré

Le confinement sur une île vouée au tourisme et ses corollaires : dès le début du confinement, 5 000 continentaux qui ont des résidences secondaires sont arrivés.

Ile de Ré
Ile de Ré
18 000 Rétais vivent sur l'Ile de Ré à l'année. Un chiffre multiplié par 10 en période estivale : la jauge monte à 180 000. Depuis le début du confinement, 5 000 continentaux propriétaires de résidences secondaires sont arrivés. Pourquoi ces 5 000 personnes sont si mal perçues alors que d'autres régions comme le Cap Ferret ou la Corse ont, elles aussi, servi de base de repli à des continentaux sans susciter d'aussi vives réactions ?
 

En fin d’après-midi, nous nous sommes jetés dans la voiture avec deux ados (alors en terminale et non encore bacheliers), les valises, le sac de raquettes de tennis (naïveté), la guitare et tout ce qui restait dans le frigo. Cinq heures plus tard, après avoir entendu les annonces du Président dans la voiture, nous arrivions sur le pont, notre carte « résidence secondaire » à la main. Pas de filtrage, nous sommes arrivés dans notre maison comme nous l’avions fait si souvent pour des vacances.

Laurence Katrian et Catherine Touzet

Ostréiculteurs, restaurateurs, gérants de superettes, retraités, trentenaires parisiens,... originaires de l'Ile ou continentaux, tous se sont retrouvés ici pour ces quelques semaines qui se sont prolongées. Bouleversés par le confinement, changement radical de vie ou non, tous partagent une inquiétude pour leur présent et leur avenir. 80 % du PIB de l'île découle du tourisme. La saison déjà fortement compromise risque d'être complètement morte.
 

Choyés en temps ordinaires de vacances, avec la COVID 19, la peur de l'autre a gagné les esprits. Pneus crevés, visages fermés, remarques acerbes ont marqué le début du confinement. Mais un tel moment exceptionnel ne pouvait être aussi que le lieu de marques de fraternités partagées.
   
Le comportement en mode vacances a entraîné des décisions radicales de la part des maires et un confinement drastique : fermeture des plages, des pistes cyclables... Confinement encadré par une forte présence policière, de drones, des hélicoptères, le filtrage du pont... 
 
Arrivée sur l'Ile de Ré
Arrivée sur l'Ile de Ré © 13 Productions

Une île victime de son attrait ? Eléments de réponse dans (Dé)confinés en Ré
 
 
(Dé) Confinés en Ré
Rendez-vous le Lundi 28 Septembre 2020 à 23.05
et le Vendredi 2 Octobre 2020 à 9.15
Diffusions sur France 3 Nouvelle Aquitaine
Un documentaire écrit par Laurence Katrian et Catherine Touzet
Réalisation : Laurence Katrian
Coproduction : France 3 Nouvelle Aquitaine,13 Productions, Via Découvertes Films et Delantes Films
Disponible pendant 30 jours après la diffusion sur notre site
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs tourisme économie emmanuel macron politique