• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Île de Ré : la saison s’annonce bonne pour la récolte de sel

La récolte du sel a commencé il y a quelques semaines sur l'Île de Ré et la saison s'annonce très bonne. / © Pierre Lahaye - France Télévisions
La récolte du sel a commencé il y a quelques semaines sur l'Île de Ré et la saison s'annonce très bonne. / © Pierre Lahaye - France Télévisions

La récolte de sel a débuté depuis quelques semaines sur l'île de Ré.  La saison pourrait, cette année encore, s'avérer exceptionnelle même si les sauniers de la coopérative d'Ars en Ré préfèrent rester prudents. En attendant il faut gérer les stocks et anticiper les besoins sur trois ans.
 

Par Valériane Gouban

La saison de récolte du sel commence sous les meilleurs auspices pour les 70 sauniers de la coopérative d'Ars en Ré. Les généreux rayons de soleil et la petite brise tiède que l’on trouve en ce moment sur l’Île de Ré  sont nécessaires à la création de l'or blanc.
 

La prudence est de mise

Avec ces conditions idéales, tous les sauniers ne peuvent s’empêcher de penser à l'été dernier, une année de référence avec plus de 4000 tonnes récoltées. Mais la prudence est de rigueur chez les sauniers. Beaucoup d’entre eux ont encore en mémoire le 14 juillet 2014. En l’espace d’une nuit, la récolte de toute une année avait été perdue à cause de violents orages et des fortes pluies. Les très bonnes récoltes sont donc les bienvenues comme l’explique Michèle Jean Bart, une saunière de la coopérative.
 

Un boom commercial

Du travail dans les marais en ce moment il n’en manque pas, comme à la coopérative. Pour gérer au mieux les commandes et les imprévus, elle dispose toujours de deux à trois ans de stock. Ces derniers mois, la coopérative a vu arriver de nouveaux clients et de nouvelles commandes. Au total, la demande de  fleur de sel a bondi de 60% et pour le gros sel de 30%. Un boom commercial qu'il faut désormais gérer comme nous l’explique Dorothée Kendall, la directrice de la Coopérative des Sauniers de l'île de Ré.

Si la saison se déroule sans encombres, les sauniers devraient pouvoir récolter le précieux or blanc jusqu’au mois d’octobre. En attendant, seul le climat sait s'ils vont réaliser une année record, comme la saison dernière.
 

Sur le même sujet

Le théâtre des Beaux Arts lance un finacement participatif

Les + Lus