Á Glasgow, La Rochelle veut prouver sa valeur et valider sa place parmi les quatre premiers

Publié le
Écrit par Freddy Vetault

Assuré de jouer les huitièmes de finale de Champions Cup, le Stade Rochelais se déplace à Glasgow avec l’ambition de s’imposer pour confirmer sa place parmi les quatre premiers de sa poule.

Avec deux victoires et un match nul au compteur, les rugbymen rochelais sont assurés de disputer les huitièmes de finale de la Champions Cup … quel que soit le résultat de leur déplacement à Glasgow. Si ce match déterminera leur classement final et leur confrontation au tour suivant, les Rochelais veulent surtout démontrer leur niveau en Ecosse. « Ce match va être intéressant pour nous », affirme l’entraîneur Ronan O’Gara. « Il va nous donner une idée d’où on est vraiment. En Champions Cup, si on veut faire quelque chose, il faut montrer qu’on est capable de gagner à Glasgow ». 

Des propos validés par l’arrière international Brice Dulin : « Un match comme ça, c’est vraiment un bon test pour nous. Une victoire nous permettrait de valider notre travail et surtout d’accéder à ses quatre premières places. Si on met les ingrédients qu’il faut, on ressortira grandi de cette rencontre ».

Les Warriors jouent leur qualification en huitième de finale

Au match aller, les maritimes s’étaient imposés sur leur pelouse. Un succès 20 à 13 longtemps contesté par des Ecossais mieux entrés dans la partie … « Ils ont eu la volonté de commencer vite et de nous mettre la pression », analyse l’entraîneur irlandais. C’est eux qui ont donné le rythme de la partie ».

Un schéma qui pourrait se répéter samedi au Scotstoun Stadium, un terrain qui facilite le style de jeu des Ecossais. « Ca va aller encore plus vite samedi parce que l’on joue sur synthétique », prévient Ronan O’Gara . « S’ils gagnent, ils peuvent accrocher une qualification » ajoute Brice Dulin.  « Ils vont certainement avoir des séquences fortes où ils vont tenir le ballon,  il faudra que l’on soit patients, que l’on construise notre match, que l’on ne panique jamais ».  

Un seul changement dans le XV de départ  

Pour cette rencontre, le staff reconduit quatorze des quinze joueurs titulaires le week-end dernier face à Bath. Jérémy Sinzelle absent est suppléé par Pierre Boudehent aligné à l’aile, Raymond Rhule repassant au centre. Thomas Berjon, Ihaia West et Eneriko Buliruarua s’assoient sur le banc en remplacement de Jules Le Bail et Jules Plisson. Will Skelton et Jules Favre, pas encore à 100%, sont préservés.

En cas de succès, conjoint à une défaite du Racing ou de la province irlandaise de l’Ulster, les joueurs de Ronan O’Gara pourraient s’emparer de l’une des deux premières places. Les seules qui assurent un quart de finale à domicile… De quoi faire rêver le public du Stade Deflandre, à l’heure où les supporters viennent d’apprendre la fin de la  jauge à 5000 places.