Accident à La Rochelle : ce que l'on sait sur la collision ayant fait sept blessés, dont trois en état grave

Ce mercredi 5 juin, aux alentours de 10 h, un accident s'est produit près du centre-ville de La Rochelle. Une automobiliste a percuté un groupe de 12 enfants à vélo : parmi eux, trois sont grièvement blessés et quatre sont en urgence relative.

L'accident s'est produit ce mercredi 6 juin, peu après 10 h, à proximité du centre-ville de La Rochelle, au croisement de l'avenue Coligny et de la rue Jules-Ferry. 12 enfants à vélo se rendaient à une course d'orientation au parc Franck-Delmas, organisé par le centre de loisirs Bernard-Palissy. Il s'agissait d'un groupe de jeunes cyclistes en sortie périscolaire, composé de plusieurs enfants âgés de 7 à 11 ans. Les 12 enfants étaient avec deux accompagnateurs du centre de loisirs précédemment mentionné.

Sept enfants blessés, dont un en extrême urgence

Parmi les 12 enfants à vélo, sept ont été blessés. Parmi eux, une petite fille en extrême urgence a été évacuée par hélicoptère en direction de Tours (Indre-et-Loire), deux sont en urgence absolue et les quatre autres sont en urgence relative, selon la préfecture de la Charente-Maritime. L'un des deux enfants en urgence absolue a été emmené à l'hôpital de Poitiers en ambulance. "Toutes les victimes de l’accident ont été évacuées, y compris la conductrice du véhicule", ajoute cette même source. 

Les autres enfants qui n'ont pas été blessés, ont été pris en charge par les pompiers. Ils ont été mis en sécurité dans une salle à proximité du lieu de l'accident. "Le bilan est très lourd. Notre priorité a été de secourir les enfants, de prendre en charge aussi ceux qui n'étaient pas blessés physiquement, mais très choqués par cet accident. La scène a été éprouvante pour tous ceux qui l'ont vue", a estimé plus tard Emmanuel Cayron, secrétaire général de la préfecture de Charente-Maritime, lors d'une conférence de presse.

Une automobiliste de 83 ans impliquée

L'accident, qui a eu lieu sur l'avenue Coligny, implique ce groupe d'enfants à vélo et une automobiliste, au volant d'une Renault Twingo de couleur jaune. Selon le parquet de La Rochelle, cette conductrice est âgée de 83 ans. Négative aux tests d'alcoolémie et de stupéfiants, elle a été placée dans un premier temps en garde à vue, mais son état a été jugé incompatible avec cette mesure, selon le parquet. En état de choc, l'automobiliste a été envoyée à l'hôpital de La Rochelle. 

D'après un témoin habitant dans la rue où il y a eu lieu l'accident, "le groupe cycliste descendait de l'avenue quand la voiture arrivait en face. La voiture était grandement abîmée, le pare-chocs explosé... La dame était en état de choc dans sa voiture", raconte-t-il.

Selon un communiqué du procureur de la Charente-Maritime, "le groupe de cyclistes circulait à droite en remontant l’avenue, un véhicule Renault Twingo roulant en sens inverse s’est subitement déporté sur la gauche, sans raison apparente. Arrivant à contresens, il a percuté les cyclistes, dans un choc frontal."

Une enquête judiciaire ouverte

Une enquête judiciaire pour blessure involontaire a été ouverte et confiée à la Direction interdépartementale de police nationale de La Rochelle, afin de "déterminer les circonstances exactes de cet accident et les raisons qui ont conduit cette conductrice à sortir de sa voie de circulation." La préfecture précise qu'il n'y a pas eu de délit de fuite. 40 sapeurs-pompiers ont été engagés sur cet accident en fin de matinée, dont un véhicule infirmier, deux véhicules SMUR (structure mobile d'urgence et de réanimation), un véhicule de désincarcération et sept ambulances. Une trentaine de policiers ont été également mobilisés.

L'avenue n'est pas pourvue de piste cyclable. D'après Catherine Léonidas, première adjointe à la ville de La Rochelle, l'accident a eu lieu dans "une zone non accidentogène de la ville de La Rochelle, cette route étant limitée à 30 km/h". Dès ce jeudi 6 juin, au matin, des dispositifs seront mis en place dans plusieurs écoles pour prendre en charge des élèves et des familles qui souhaiteraient parler de cet accident.

Une cellule d'urgence médico-psychologique mise en place

"Une cellule d'urgence médico-psychologique est mise en place pour les familles concernées dans une salle municipale à proximité des lieux de l'accident et au centre hospitalier de La Rochelle", selon un communiqué de la préfecture.

Carte du parcours du groupe cycliste et du lieu de l'accident :

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité