Blocage du dépôt pétrolier de La Rochelle : les artisans des TP s'opposent à la hausse du prix du Gazole non routier

Une quinzaine d'artisans des travaux publics ont bloqué le dépôt pétrolier de La Pallice situé à La Rochelle ce vendredi 29 novembre 2019. Ils protestaient contre la hausse programmée du GNR, le gazole non routier. Un carburant destiné aux engins de travaux publics et matériel agricole.
Les artisans du BTP bloquent ce vendredi 29 novembre 2019 le dépôt pétrolier de La Rochelle. Ils s'opposent à la suppression du taux réduit sur le gazole non routier.
Les artisans du BTP bloquent ce vendredi 29 novembre 2019 le dépôt pétrolier de La Rochelle. Ils s'opposent à la suppression du taux réduit sur le gazole non routier. © Pascal Foucaud - FTV
Ils sont arrivés au dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle vers une heure du matin ce vendredi 29 novembre 2019. Une quinzaine d'entrepeneurs des travaux publics sont venus bloquer le site à l'aide de bennes et de camions.
Des bennes et des camions bloquent de part et d’autres l’avenue Bettencourt de la zone industrielle de La Pallice, où sont situés les dépôts pétroliers
Des bennes et des camions bloquent de part et d’autres l’avenue Bettencourt de la zone industrielle de La Pallice, où sont situés les dépôts pétroliers © Pascal Foucaud - FTV
Des bennes et des camions bloquent de part et d’autres l’avenue Bettencourt de la zone industrielle de La Pallice, où sont situés les dépôts pétroliers
Des bennes et des camions bloquent de part et d’autres l’avenue Bettencourt de la zone industrielle de La Pallice, où sont situés les dépôts pétroliers © Pascal Foucaud - FTV
Dans leur viseur, le projet de loi de finances 2020, qui prévoit la suppression du taux réduit sur le GNR, le gazole non routier. Ils utilisent ce carburant de couleur rouge détaxé dans leurs engins, qui leur coûte actuellement 0,90 € le litre. 

Si la mesure passe, le taux réduit sur la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) sera supprimé progressivement, avec pour conséquence directe une augmentation du prix du GNR. Une hausse de 0,50 € par litre est déjà prévue l'été prochain. Dès janvier 2022, les entreprises des TP paieraient donc leur carburant plein tarif
Les artisans du BTP s'opposent à la hausse du prix du GNR
Les artisans du BTP s'opposent à la hausse du prix du GNR © Pascal Foucaud - FTV

Quelles conséquences pour les artisans des TP ?

Pour ces artisans des travaux publics, cette mesure aurait plusieurs conséquences sur leur activité. Avec en premier lieu des charges supplémentaires pour ces véhicules dont la consommation de carburant est importante. De quoi entraîner rapidement des difficultés de trésorerie selon ces petites entreprises. La plupart emploient moins de 20 salariés. 
Les camions sont bloqués à l'entrée du dépôt pétrolier de La Rochelle depuis plusieurs heures
Les camions sont bloqués à l'entrée du dépôt pétrolier de La Rochelle depuis plusieurs heures © Pascal Foucaud - FTV
Hervé (au centre de l'image) est bloqué avec son camion depuis plusieurs heures. Il se dit solidaire du mouvement et prend son mal en patience.
Hervé (au centre de l'image) est bloqué avec son camion depuis plusieurs heures. Il se dit solidaire du mouvement et prend son mal en patience. © Pascal Foucaud - FTV
Les manifestants sont bien décidé à se faire entendre ce vendredi 29 novembre 2019.
Les manifestants sont bien décidé à se faire entendre ce vendredi 29 novembre 2019. © Pascal Foucaud - FTV

Les manifestants de La Rochelle dénoncent également une concurrence déloyale avec les entreprises du secteur maritime ou agricole. Ces dernières ne sont pas assujetties à cette hausse. 

Plusieurs manifestations ont lieu dans toute la France ces jeudi 28 et vendredi 29 novembre 2019. 

Pascal Foucaud et Joël Bouchon étaient sur place ce matin.
MAJ 18 heures : La police rochelaise a obtenu la fin du blocage des dépôts de carburants de La Pallice vers 16h30 ce vendredi 29 novembre 2019. Les entrepreneurs de travaux publics qui manifestaient ont retiré les camions et les bennes mis en place dès cette nuit pour empêcher le chargement des camions citerne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social prix du carburant consommation