Charente-Maritime : des drones pour les pompiers, les gendarmes et les policiers

© Laurence Couvrand, FTV
© Laurence Couvrand, FTV

Le conseil départemental de Charente-Maritime vient de remettre plusieurs drones aux pompiers, gendarmes et policiers. Ce nouvel outil permet par exemple de reconnaître des zones, de visualiser des points chauds ou encore de rechercher des personnes disparues.

Par Valérie Prétot

Le département de Charente-Maritime a remis ce lundi matin quatre drones à la gendarmerie, au SDIS 17 mais aussi à la police du département.
© Laurence Couvrand, FTV
© Laurence Couvrand, FTV
Ces fonctionnaires pourront désormais diriger leurs opérations vues du ciel. Les gendarmes de Charente-Maritime utilisent déjà un drone depuis trois mois, ils l'ont utilisé lors de 17 interventions dans le cadre de la recherche de personne disparue, d'une visite de ministre ou encore pour la surveillance des parc à huîtres.
Ecoutez les explications de l'adjudant Julien Laubreton, télépilote drône du groupement de gendarmerie départementale.
Les gendarmes utilisent un drone

C'est une économie de personnel, c'est un gain en personne et en temps,
-Adjudant Julien Laubreton, télépilote drone, Groupement de Gendarmerie Départementale.


Les modèles sont équipés d'outils spécifiques adaptés à chaque corps de métier. 
Pour les pompiers, ce nouvel outil permet de visualiser des points chauds mais aussi de reconnaître des zones innondées.
Le département de Charente-Maritime a investi 3000 euros dans chaque unité. Reste à former le personnel car pour l'instant, seuls trois gendarmes sont habilités à les utiliser dans le cadre de leur travail. 
© Joël Bouchon, FTV
© Joël Bouchon, FTV
Regardez ce reportage de Laurence Couvrand, Joël Bouchon et Nadine Pagnoux.
Intervenants : Adjudant Julien Laubreton, télépilote drone, Groupement de Gendarmerie Départementale; Pascal Leprince, Directeur départemental du Sdis 17; Dominique Bussereau, Président du Conseil Départemental de Charente-Maritime.
Remise de drones

Sur le même sujet

Bergerac : des consultations en télémédecine en accès direct depuis la pharmacie

Les + Lus