Charente-Maritime : un important incendie à la minoterie de Courçon

Un violent incendie s'est déclaré peu avant 10 heures ce matin dans les bâtiments de la minoterie de Courçon en Charente-Maritime. Les sapeurs-pompiers ont engagé d'importants moyens pour lutter contre le feu.

Un incendie s'est déclaré vers 10 heures à la minoterie de Courçon en Charente-Maritime
Un incendie s'est déclaré vers 10 heures à la minoterie de Courçon en Charente-Maritime © Frédéric Cartaud/ France Télévisions

Le bâtiment de la minoterie de Courçon compte cinq niveaux. Le feu qui a commencé au dernier étage de ce bâtiment s'est  ensuite propagé à tous les niveaux. 

D'importants moyens ont été déployés par les pompiers de Charente-Maritime.
D'importants moyens ont été déployés par les pompiers de Charente-Maritime. © Frédéric Cartaud/ France Télévisions

D'importants moyens de secours ont été déployés par les pompiers du SDIS 17. 30 hommes se sont rendus sur place. Un camion pour les feux de forêts, trois fourgons incendie, deux grandes échelles et deux engins spécifiques ont été dépêchés sur place. Les risques de propagation puis d'effondrement du bâtiment principal étaient importants. Le bâtiment principal, très ancien, ne s'est pas écroulé mais il est très fragilisé et va devoir être détruit. A l'intérieur, tous les étages où tout était en bois se sont effondrés. Vingt tonnes de blé étaient stockées à l'intérieur de la minoterie au moment du sinistre.

Les 18 employés de la minoterie, le plus gros employeur de la commune, vont être placés au chômage technique.  Les responsables du  site estiment qu'il leur reste assez de farine pour fournir les boulangeries des environs pendant 15 jours mais, pour y parvenir, la production devra être délocalisée dans un autre moulin.

 

Incendie à la minoterie de Courçon (17)

 

La minoterie coopérative existe depuis 1936. Les bâtiments datant de 1927 faisaient partie du patrimoine historique de la commune. Nadia Boireau, la maire de Courçon, parle de "catastrophe" pour Courçon.

Ce sont plus de 80 ans d'histoire qui ont disparu dans cet incendie. C'est une catastrophe car ce monument était important pour la commune. Pour les employés, les céréaliers et les agriculteurs d'ici, c'est une catastrophe, c'est une partie de la mémoire de Courçon qui s'en va.
 

Les machines à l'intérieur de la minoterie de Courçon avant l'incendie de jeudi 18 février. Elles ont été détruites par le feu.
Les machines à l'intérieur de la minoterie de Courçon avant l'incendie de jeudi 18 février. Elles ont été détruites par le feu. © France Télévisions

La coopérative est spécialisé dans la production de farines de qualité et les circuits courts. Le moulin avait, jusqu'alors, préservé les méthodes traditionnelles de production, tout en conservant son patrimoine artisanal. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers