Le Département de Charente-Maritime offrira 650.000 masques, un par habitant, avant la fin du confinement

Le Département de Charente-Maritime souhaite offrir un masque à tous les habitants avant le fin du confinement. Un appel a été lancé aux entreprises locales pour cette commande de 650.000 masques.

650.000 masques seront fabriqués en Charente-Maritime.
650.000 masques seront fabriqués en Charente-Maritime. © Thierry THOREL, MaxPPP
"Un masque pour tous", c'est le slogan lancé par de Département de Charente-Maritime qui souhaite offrir un masque aux 650.000 habitants du département avant la fin du confinement.
"C'est la volonté du président Dominique Bussereau qui m'a confié cette mission" explique Gérard Pons, le conseiller général en charge de cette opération.
Suite à un appel lancé aux entreprises, une petite dizaine a déjà répondu à l'appel. La plupart des entreprises étant à l'arrêt depuis le début de la crise sanitaire, c'est une occasion, pour la collectivité locale, de soutenir l'économie.

La priorité, c'est la santé des habitants mais cette opération nous permet aussi de relancer nos entreprises locales, tous les masques seront fabriqués 100% en Charente-Maritime,
- Gérard Pons, conseiller général Département de Charente-Maritime


A ce jour, le Département estime avoir enclenché la fabrication de 580.000 masques.
"L'entreprise Marine Sellerie, implantée à Aytré près de La Rochelle, a réouvert pour l'occasion, avec plus d'une vingtaine de salariés. Nous avons aussi pu récupérer 25 machines à coudre du Lycée Jamain à Rochefort, précise le conseiller général en charge de l'opération "Un masque pour tous".
Le fabricant de literie Eurobedding implanté à Saint-Genis-de-Saintonge, a également répondu présent tout comme le sous-traitant aéronautique Sereniseat spécialisé dans le recouvrement des sièges d'avion à Rochefort.
"Nous espérons pouvoir effectuer la distribution entre le 1er et le 6 mai" avance l'élu du Département.

Des masques alternatifs respectant les normes Afnor

Partant du constat que "les délais de livraison de masques chirurgicaux FFP1 ne permettront pas d'être livrés d'ici le déconfinement", le département a décidé de se tourner vers une solution de fabrication locale.

C’est une solution alternative qui ne peut en aucune manière se substituer aux FFP1. Ces dispositifs permettent de limiter les projections, de faire obstacle à nos mains que l'on porte inconsciemment au visage plusieurs fois par heure et de répondre ainsi aux besoins quotidiens de la population.

Pour "garantir une certaine efficacité", la collectivité locale stipule que ces masques doivent respecter les normes Afnor.
Les associations et les particuliers susceptibles de pouvoir répondre à cette demande peuvent aussi contacter leur mairie.

Le groupe de certification AFNOR a mis en ligne un mode d’emploi pour confectionner ses propres équipements de protection.
Le Département de Charente-Maritime souhaite offrir un masque à tous les habitants
Vous pouvez télécharger gratuitement le mode d'emploi pour fabriquer des masques barrières efficaces.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter