Francofolies 2023. Premier concert pour Sheila aux Francos : "Ce qu'ils ne savent pas, c'est que je vais venir tous les ans"

durée de la vidéo : 00h03mn17s
Entretien avec Sheila. Elle s'est produit pour la première fois au festival des Francofolies de La Rochelle. ©France télévisions

Pour la première fois, Sheila s'est produite sur la scène des Francofolies. Un moment que la chanteuse de "Spacer" ou encore "L'école est finie" a attendu pendant 60 ans. Elle a également été promue Officier de la Légion d'honneur dans la promotion du 14 juillet.

Après 60 ans de carrière et 85 millions de disques vendus, la chanteuse Sheila a donné, samedi 15 juillet 2023, son tout premier concert aux Francofolies de la Rochelle. Le public l'a accueillie en grande pompe.

Rattraper le temps perdu

"Comme quoi, dans la vie, il faut persévérer". Sheila a attendu 60 ans avant de fouler la scène des Francofolies. "On dit que patience et longueur de temps, font plus que force, ni que rage", admet-elle au micro de France 3 Poitou-Charentes. "Je suis là aujourd'hui, mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que je vais venir tous les ans maintenant. Il faut que je rattrape le temps perdu", rigole la chanteuse.

Ce festival est un défi pour Sheila. Certains jeunes connaissent son répertoire, d'autres non. "Les jeunes, ils ne connaissent peut-être pas "L'école est finie", sauf s'ils ont une grand-mère qui leur a chanté. Mais je pense que beaucoup qui sont arrivés avec le disco dans les années 80, donc là d'un seul coup, j'ai eu un nouveau public, ce qui me permet de continuer dans le temps", explique-t-elle.

"On est dans une époque où tout va vite"

Voir des gens qui se tiennent la main quand elle chante "Bang Bang", qui sourient, qui connaissent "Les rois mages" par cœur, qui dansent sur "Spacer", "c'est une chance fabuleuse pour une artiste", admet-elle en ajoutant : "Mon but, c'est de terminer avec des gens debout dans la salle."

Elle continue : "J'ai la chance d'avoir eu tellement de tubes que c'est toujours compliqué de monter un spectacle parce que je ne sais pas ce que je vais chanter, je sais que je vais faire plaisir à certains et moins à d'autres".

Après tant d'année dans la musique, Sheila porte un regard sur les jeunes artistes. : "Ce qui m'inquiète le plus aujourd'hui, c'est qu'avec les artistes de ma génération, on a créé un système qui est exploité aujourd'hui. On est dans une époque où tout va vite. Avant, le public attendait leur chanteur, maintenant, ils attendent leurs chansons. Il y a peut-être moins d'amour et plus de rapidités… Il faut prendre le temps de respirer aussi et profiter de la musique."

Promue Légion d'honneur

Le succès ne s'arrête pas là pour Sheila. En plus de son premier show au célèbre festival rochelais, la chanteuse a également été promue Officier de la Légion d'honneur de ce 14 juillet. "Je m'y attendais pas", sourit-elle. Cette distinction est importante pour l'artiste. "Je pense à mes parents. Lorsque j'ai été décorée Chevalier avec eux, mon père était en larme. Et là, je pense à eux au-dessus de ma tête. Et je pense que mon père est en train de danser la bourrée tellement il est fier de sa fille", conclut-elle.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité