La pêche à pied fait recette en Charente-Maritime

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux

Un temps doux, un coefficient de marée de 103, de quoi attirer les amateurs de pêche à pied sur le littoral de Charente-Maritime. Balade dans les rochers du côté de l'île de Ré.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le temps était propice à une grande balade sur la plage et avec un coefficient de marée de 103, les amateurs de pêche à pied étaient de sortie en Charente-Maritime. C'était le cas de Prune, venue en vacances avec toute sa famille et qui malgré son jeune âge connaît très bien la technique de la pêche à la palourde. "il y a des trous et on doit creuser dans les trous". Et à ce petit jeu, la pêche est plutôt bonne.

la famille aura de quoi manger ce midi.

 Claude un Poitevin nettement plus âgé, ce sont les huîtres qu'il cherche. "Il y a 50 ans que je viens pêcher là, alors je connais le coin, j'en veux trois douzaines". Et il les trouve ses trois douzaines il connaît la technique "il faut les décoller gentiment pour ne pas les casser. Il y a des gens qui ne savent pas faire pour ramasser trois douzaines il en cassent dix douzaines, ils ne savent pas faire" déplore-t-il dans un soupir.

Il y a bien des règles à respecter, pas plus de 5 kilos d'huîtres par personne, les palourdes ne doivent pas excéder 4 centimètres de large, les tourteaux 13 cm de large et les couteaux, 10 de long. Et puis il est interdit de vendre le produit de sa pêche, les fruits de mer doivent être consommés dans la journée. Tous les pêcheurs ne les respectent pas parfois. 

Mais pour beaucoup le plaisir de ramasser des coquillages que l'on va manger aussitôt est un petit bonheur dont il serait dommage de se priver. C'est le cas de cette touriste du Lot-et-Garonne de passage en Charente-Maritime "on a ramassé des huitres et on va les manger en rentrant !" 

Pour les amateurs de coquillages et de balades sur les estrans, le coefficient de marée est encore supérieur à 100 ce lundi.