La Rochelle : les musulmans fêtent la fin ramadan sur fond de restrictions sanitaires

Les musulmans de La Rochelle ont dû adapter la fête de la fin du jeûne du ramadan en raison des restrictions sanitaires. Quatre cérémonies se sont déroulées dans la mosquée de La Rochelle.

© FTV

L'Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque la fin du mois sacré de ramadan, s'est déroulé ce jeudi un peu partout dans le monde.

Le ramadan, quatrième pilier de l'islam, avait débuté le 13 avril, dans des conditions particulières pour la deuxième année consécutive, en raison de la crise sanitaire.

A La Rochelle en Charente-Maritime, la communauté musulmane a dû s'adapter en organisant quatre cérémonies. Les fidèles n'ont pas été autorisés à se rassembler comme d'habitude au parc des expositions. 

La tradition a été respectéee, l'Aïd et Fitr a pu être célébré malgré les contraintes sanitaires, habituellement cela se déroule au parc des expositions avec 3000 personnes, aujourd'hui il y aura 1200 personnes qui sont réparties en quatre séances. 

Abdelouahed Tatou Secrétaire Association cultuelle Islamique de Charente Maritime

La préfecture a finalement autorisé les fidèles à venir prier dans tous les lieux de culte y compris à la mosquée de la rochelle

Les règles sanitaires autorisaient à rassembler 300 personnes sur deux niveaux à chaque cérémonie. 

Cette année, on n'a pas pu faire les prières nocturnes qui sont habituellement très suivies dans le monde musulman, avec le couvre-feu à 19 heures, on a distribué des repas à ceux qui sont dans le besoin puis on fermait la mosquée et chacun faisait les prières nocturne à la maison. 

Abdallah El Hamidi Président de l'Association Cultuelle Islamique de Charente Maritime

Abdallah El Hamidi est président de l’Association Cultuelle Islamique de Charente Maritime.
Abdallah El Hamidi est président de l’Association Cultuelle Islamique de Charente Maritime. © France Télévisions

A l'issue des prières à la mosquée, les musulmans sont tous repartis fêter l'Aïd el-Fitr, en famille.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société