Le Stade Rochelais en finale du Top 14 : une soirée de ferveur dans toute la ville

La demi-finale de Top 14 qui opposait le Stade Rochelais au Racing 92 a fait vivre de nombreuses émotions. Loin du terrain lillois où se déroulait le match, c'est toute la ville de La Rochelle qui a vibré avec son équipe. Jusqu'au bout de la nuit.

© Nathan Vildy - France Télévisions

Au coup de sifflet final, une marée humaine s’est dirigée vers le Vieux Port de La Rochelle. "On est en finale ! On est en finale", scandait la foule. Une ferveur à la hauteur de l’exploit réalisé par le Stade Rochelais qui, en remportant son match face au Racing 92 (19-6), s’est qualifié pour la première finale de Top 14 de son histoire.

Très tôt déjà dans la journée de vendredi, la ville entière affichait ses couleurs jaune et noir en soutient à son équipe qui allait jouer cette demi-finale au stade Pierre Mauroy de Lille. Avec une jauge de 5 000 places, difficile pour les supporteurs rochelais de se rendre sur place pour encourager leur équipe. Mais les soutiens étaient bien présents dans La Rochelle. Il fallait arriver tôt pour trouver une place dans un bar diffusant le match. Pour preuve, les nombreux supporteurs debout derrière les terrasses tentant de regarder le match qui débutait à 20 h 45.

Si la tension était palpable dans les premiers instants du match, la foule vibrait au gré des actions rochelaises. Même en menant de 10 points à la mi-temps, il était visiblement trop tôt pour s’enflammer.

Ce n’est qu’au fur et à mesure de l’avancée de la partie que les supporteurs rochelais ont commencé à se lâcher, pour y croire et voir leurs rêves de finale prendre forme. Et au coup de sifflet final, la délivrance. Si on a pu observer les joueurs se sauter dans les bras sur le terrain, de scènes similaires se déroulaient sur le Vieux Port.

Une joie qui s’est rapidement transformée en gigantesque fête. Dans une immense ferveur, de nombreux chants : "Ici, ici, c’est La Rochelle !" Certains y sont même allés de leurs plongeons dans le Vieux Port pour marquer le coup. Tout cela accompagné de fumigènes et même, plus tard, de feux d’artifices. Des scènes de liesse qui se déroulaient sous les yeux attentifs des forces de l’ordre qui, aux alentours de minuit, ont dispersé la foule en pleine ivresse de l’événement.

Ce n’était pas pour autant la fin de la soirée pour les Rochelais les plus téméraires. Vers 3h du matin, à l’aéroport de La Rochelle, bon nombre de supporteurs étaient présents à l'arrivée de leur équipe et la féliciter pour cet exploit.

Aux alentours de 3 heures du matin, ils étaient encore nombreux pour accueillir les joueurs victorieux à l'aéroport de La Rochelle.
Aux alentours de 3 heures du matin, ils étaient encore nombreux pour accueillir les joueurs victorieux à l'aéroport de La Rochelle. © Nathan Vildy - France Télévisions

"C’est historique, réagit au coup de sifflet final un supporteur sur le Vieux Port de La Rochelle. On espère que la jauge va s’agrandir pour pouvoir aller vivre ça au stade de France." Quoi qu’il en soit, vendredi prochain à l’heure de la finale, la ferveur sera de nouveau présente sur le Vieux Port et dans toute la ville de La Rochelle. Le peuple rochelais sera derrière son équipe qui tentera d’accrocher le premier Bouclier de Brennus de son palmarès.

 

Reportage dans les rues de La Rochelle vendredi soir, Nathan Vildy, Valentin Le Roux et Tierry Cormerais.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport stade rochelais top 14