Le Stade Rochelais va jouer la première finale de Top 14 de son histoire

C'est historique ! Grâce à sa victoire 19/6 sur le Racing 92, le Stade Rochelais va jouer pour la première fois une finale de Top 14 vendredi prochain au Stade de France. Il affrontera le Stade Toulousain vainqueur de sa demi-finale face à l'Union Bordeaux Bègles.

Les joueurs rochelais sont veus saluer leurs supporters présents au stade Pierre Mauroy
Les joueurs rochelais sont veus saluer leurs supporters présents au stade Pierre Mauroy © Freddy Vetault, France Télévisions

Pour une fois, le mot n'est pas galvaudé, la qualification des Rochelais pour la finale du championnat de France est historique. Jamais auparavant, le club n'avait réussi à se hisser aussi haut dans la compétition. Après deux échecs en demi-finale en 2017 et 2019, les Maritimes se sont imposés 19/6 face au Racing 92 et peuvent maintenant espérer décrocher le Bouclier de Brennus vendredi prochain au Stade de France.

Un match maîtrisé de bout en bout

Les Rochelais avaient pourtant des raisons de redouter le Racing 92. Le club des Hauts-de-Seine avait fait une démonstration de force face aux Parisiens du Stade-Français en match de barrage la semaine dernière 38/21. Mais les Maritimes ne se sont pas laissé impressionner et ont réduit à néant toutes les tentatives du Racing. Les avants rochelais ont écrasé le match et n'ont laissé aucune chance à leur adversaire.

La réussite rochelaise s'est construite grâce au pied d'Ihaia West et à l'essai d'Arthur Retière, remarquablement servi d'un coup de pied de Brice Dulin à la 29ème minute. Le sort du Racing était scellé. Les Rochelais ont tenu leur victoire juqu'au bout, étouffant dans l'oeuf tous les sursauts parisiens.

© Freddy Vetault France télévisions

Les larmes de Vincent Merling, la joie des joueurs et des supporteurs 

Au coup de siffet final la joie a éclaté, dans le stade à Villeneuve-d'Ascq et sur le Vieux Port de La Rochelle. On entendait partout le même refrain "on est en finale, on est en finale, on est, on est, on est en finale!"

Le président du club Vincent Merling a eu du mal à contenir ses larmes " c'est une saison extraordinaire, avec deux finales! J'espère qu'on va gagner la deuxième!" 

C'est énorme ! Ce public, tout ces gens qui n'ont pas arrêté de soutenir l'équipe ! Comment traduire ça ? C'était inespéré ! 

Vincent Merling président du Stade Rochelais au micro de Canal +

En conférence de presse Grégory Alldritt a eu aussi une pensée pour les supporteurs où qu'ils soient :

C'est une saison formidable, et offrir cette finale à cette ville, à ce peuple, c'est fort pour nous ! 

Grégory Alldritt, troisième ligne d Stade Rochelais

Sur les réseaux socaux aussi la joie des supporters était intense :

Les Rochelais connaissent désormais leur adversaire en finale, ce sera le Stade Toulousain vainqueur de sa demi-finale face à l'Union Bordeaux Bègles.

Retrouver Toulouse en finale de championnat quelques semaines après la douloureuse défaite en finale de Champions Cup ne manquera sans doute pas de sel...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade rochelais rugby sport top 14