Le vieux port de La Rochelle débarrassé des voitures

La circulation automobile sur le vieux port de La Rochelle, face à ses deux célèbres tours, est depuis ce week-end désormais interdite aux véhicules.

Le vieux port de La Rochelle a vu passer sa dernière voiture samedi.
Le vieux port de La Rochelle a vu passer sa dernière voiture samedi. © B. B�nsch/picture alliance /Arco Images/Newscom/MaxPPP
Chaque jour quelque 9.000 véhicules, "dont 6.000 ne faisaient que passer sans intention de s'arrêter en centre-ville", passaient sur le quai Duperré, a indiqué l'adjoint au maire de La Rochelle chargé des mobilités urbaines, Jean-Marc Soubeste (EELV), soulignant ainsi "le passage à l'acte d'un engagement électoral".

Samedi, peu après midi, un dernier véhicule a emprunté le quai face aux tours Saint-Nicolas et de la Chaîne, suivi par une flotte de vélos conduite par plusieurs membres de la municipalité.

L'accès au quai Duperré est désormais totalement piétonnier et cycliste, cependant les bus, taxis, cars de tourisme, véhicules de secours et d'intervention, de livraison, électriques en temps partagé ainsi que les riverains munis d'un macaron et artisans seront toutefois autorisés à circuler.

Ce réaménagement va entraîner des changements dans les sens de circulation, mais ce n'est qu'une étape selon l'élu: "D'ici 2020, tout le vieux port sera réaménagé", a-t-il annoncé.

La circulation automobile a progressivement été boutée hors du centre-ville historique de La Rochelle. La réduction du flot de véhicules avait été entamée il y a plus de 20 ans lorsque 35.000 véhicules y circulaient quotidiennement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports