LÉGISLATIVES 2024. L’ancien eurodéputé écologiste, Benoît Biteau, élu dans la deuxième circonscription de Charente-Maritime

Benoît Biteau, candidat écologiste investi par le parti du Nouveau Front Populaire, vient d’être élu député de la deuxième circonscription de Charente-Maritime avec 53,39% des voix. Il prend la place de la candidate Ensemble, Anne-Laure Babault, et bat son opposante du RN, Karen Bertholom.

Après le Parlement européen, c’est au Palais Bourbon que Benoît Biteau siégera. Le candidat écologiste, investi par le Nouveau front populaire, vient d'être élu député de la deuxième circonscription de Charente-Maritime avec 53,39% des voix.

Cet ancien député européen savoure donc sa consécration et le score de son parti. "C’est une belle victoire, je vais siéger dans un groupe qui, a priori, va avoir la majorité", affirme-t-il. À l’Assemblée nationale, il espère être le porte-parole des thématiques agricoles et maritimes de son territoire. "Je vais pouvoir défendre les enjeux de la ruralité, les enjeux de l’agriculture, c’est une bonne surprise", complète-t-il. Autant de sujets qui sont au cœur de son engagement. Élu au conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, il s’est fait notamment connaître par ses prises de position contre l'implantation de mégabassines et pour la mise en place de l’agroécologie.

Un front républicain favorable 

Cette élection à l’Assemblée nationale n’était pourtant pas gagnée d’avance il y a une semaine. En effet, c’était son opposante – la candidate RN Karen Bertholom – qui était en tête du premier tour avec 34,41% des voix.

Dans cette circonscription, la candidate sortante Ensemble Anne-Laure Babault est arrivée troisième avec 25,33% des voix. Qualifiée, elle a décidé de se désister pour ne pas "ajouter de la confusion à la confusion" avait-elle expliqué dans un communiqué de presse.

Le report de voix a donc été favorable à Benoît Biteau et a conduit la candidate RN à la défaite. "Nous n’avons pas vraiment compris sur le moment car c’était très bien parti", confie-t-elle. Avec 46,61%, elle affirme ne pas "se relâcher" et être "optimiste pour la suite des choses".

Sur l’ensemble du département de Charente-Maritime, seul un candidat RN a été élu, alors que tous avaient été qualifiés au second tour.

durée de la vidéo : 00h01mn49s
Benoît Biteau, candidat écologiste investi par le parti du Nouveau Front Populaire, vient d’être élu député de la deuxième circonscription de Charente-Maritime avec 53,39% des voix. Il prend la place de la candidate Ensemble, Anne-Laure Babault, et bat son opposante du RN, Karen Bertholom. ©France télévisions

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité