Des lycéens de La Rochelle obtiennent zéro au contrôle continu du bac après avoir manifesté

Ce jeudi, des enseignants du lycée Valin de La Rochelle ont organisé une assemblée générale pour faire part de leur indignation. / © FTV
Ce jeudi, des enseignants du lycée Valin de La Rochelle ont organisé une assemblée générale pour faire part de leur indignation. / © FTV

Quatorze élèves du lycée Valin de La Rochelle sont sanctionnés pour avoir manifesté. Ils ne sont pas autorisés à passer l'épreuve de rattrapage du bac. Parents et professeurs dénoncent une injustice de l'administration.

Par Valérie Prétot

Quatorze élèves du lycée Valin de La Rochelle viennent de se voir signifié qu'ils obtiendraient zéro à l'épreuve de contrôle continu du bac qui se déroulait la semaine dernière. Le 20 janvier, des élèves avaient organisé un blocus devant les grilles du lycée pour protester contre des épreuves de contrôle continu du nouveau bac. Une partie des épreuves avaient du être repoussée.
Les quatorze élèves identifiés par l'administration comme bloqueurs, ne sont pas autorisés à passer l'épreuve de rattrapage.
Ce jeudi, des enseignants se sont réunis en assemblée générale pour faire part de leur indignation.

L'administration a décidé de ne pas permettre à ces élèves de passer l'épreuve de rattrapage d'histoire géographie. Les élèves sont choqués par le message qu'on leur envoie. Si vous réfléchissez, si vous protestez et bien c'est zéro. Ils trouvent injustes ce tri qui a été fait entre les bons et les mauvais bloqueurs, -Olivier Godin, professeur d’Histoire Géographie Lycée Valin

Louis fait partie des élèves concernés. Ce 20 janvier, il était devant la grille avec son frère jumeau mais il est le seul à être sanctionné.

Ce jour là, on a tout le temps été ensemble dehors, on n' a pas eu d'explication nous permettant de comprendre pourquoi l'un pouvait passer le rattrapage et pas l'autre, ce qui rend la chose incompréhensible, il y a de l'injustice,
-Louis Boucard, lycéen

"Le lycée était bloqué et à aucun moment, nous n'avons empêché des gens d'entrer dans l'enceinte du lycée, c'est notre droit de manifester et d'exprimer notre mécontentement concernant les E3C, des sanctions sont injustes", s'indigent des lycéennes de Valin. 

Des parents en colère

Ce jeudi, les parents d'élèves des élèves sanctionnés ont été reçus par le proviseur et la plupart sont scandalisés par les arguments justifiant le choix des lycéens qui ne sont pas autorisés à passer les épreuves de rattrapage. Selon le proviseur, ils auraient été identifiés par des membres du personnel.

Je suis très en colère, nous avons un sentiment d'injustice car on a l'impression que les élèves qui ont eu zéro ont été choisis aléatoirement. On ne comprend pas les critères du choix de ces 14 élèves sur la centaine qui n'a pas pu assister aux épreuves d'E3C,
-Isabelle Dourlot, parent d'élève.

Selon le proviseur, les élèves ont été identifiés physiquement sur leur compte instagram et via l'arobase blocus Valin.
Le lycée Valin est le seul dans ce cas . A Viellejeux et Saint Exupéry, tous les élèves ont été convoqués pour repasser l'épreuve.


Le reportage d'Olivier Riou, Stéphane Hamon et Nadine Pagnoux-Tourret.
Zéro pointé pour les bloqueurs du lycée Valin de La Rochelle
Olivier Riou, Stéphane Hamon et Nadine Pagnoux-Tourret

Sur le même sujet

Les + Lus