Patrice Mariolan photographie les oiseaux en noir et blanc pour aller à l'essentiel

Publié le Mis à jour le

Patrice Mariolan a commencé à photographier les oiseaux par passion, aujourd'hui c'est son métier. Il vient de sortir un livre "Plumes" et va exposer au Festival du Film Ornithologique de Ménigoute du 27 octobre au 1er novembre. Pour ces photos, Patrice Mariolan a choisi le noir et blanc.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Patrice Mariolan a banni la couleur de ses photos, toutes réalisées en noir et blanc. Pour lui, la couleur "détourne le regard de l'essentiel de la photo".

"Le regard va être fixé par des couleurs particulières et on perd un peu l'essentiel de l'attitude, du mouvement de ce que donne à voir le sujet. Donc, j'ai choisi le noir et blanc pour ça, pour diriger le regard sur l'essentiel."

Patrice Mariolan vit en Charente-Maritime au contact de la nature qu'il connaît très bien. Il passe de longues heures à observer les oiseaux afin de mieux les connaître pour réaliser les meilleurs clichés.

"Il faut être souvent et longtemps au même endroit, il n'y a pas de secret" nous confie-t-il.

Pour lui, la photo qui fige l'instant permet de voir des attitudes et des instants qui passent inaperçus à la simple observation.

"La photo a cet avantage sur le film ou sur l'observation, c'est qu'on peut capter les instants qu'on ne voit pas bien" ajoute-t-il.


Eric Vallet, Joël Bouchon et Maud Coudrin ont suivi Patrice Mariolan dans les marais de Rochefort : 
Patrice Mariolan dans les marais de Rochefort

Patrice Mariolan sera présent au Festival du Film Ornithologique de Ménigoute qui débute ce vendredi 27 octobre dans les Deux-Sèvres. Il proposera une exposition de ses photos : "Plumes" à voir du 27 octobre 2017 au 1er novembre.