PORTRAIT. "Il a baigné dedans depuis son plus jeune âge" : à 14 ans, Arthur Crespin va participer aux championnats de France de billard

Il est l'un des plus grands espoirs français dans les années à venir dans sa discipline, le billard. Originaire de Sainte-Gemme en Charente-Maritime, Arthur Crespin va participer aux championnats de France fin juin.

Vice-champion du monde des moins de 15 ans, troisième au championnat d'Europe par équipe des moins de 15 ans, champion de France en individuel et par équipe... Rien que ça ! Arthur Crespin possède un talent hors norme. À l'âge de 14 ans, il excelle dans sa discipline, le billard blackball. Arthur est ce que l'on appelle une pépite, un prodige, un crack.

Une queue de billard entre les mains dès son plus jeune âge

Arthur Crespin a du talent, mais il est également dévoué et s'investit à 100 % dans son sport. "Ça prend du temps, et il faut surtout de l'entraînement. Depuis 10 ans, je joue à peu près tous les jours, notamment après les cours. Ça varie entre une heure et deux heures de pratique", indique le joueur originaire de Sainte-Gemme. "D'abord, je fais mes devoirs et après, je pars m'entraîner. Ça demande pas mal d'organisation. Quand je pars pour plusieurs jours de compétition, je demande à des copains de prendre mes cours."

Ce jeune prodige a une queue de billard entre les mains alors qu'il savait à peine marcher. "Mes parents avaient un bar, et ils jouaient déjà quand je suis né." Aujourd'hui, ses performances remarquables lui permettent d'intégrer l'équipe de France de billard pour jeunes. Depuis un an, Arthur affine son jeu sous la houlette d’un entraîneur, basé en Bretagne. Ses conseils précieux lui ont permis de continuer à progresser. "J'ai des exercices à faire avec mon coach, Nicolas Vingtier. Il m'a essentiellement appris à savoir défendre, et m'a appris à me canaliser. Quand j'étais petit, j'attaquais énormément et je défendais peu."

"Ça ne le dérange pas de rester une heure, voire deux heures à taper des billes"

Il faut dire que dans la famille Crespin, tout le monde joue au billard. "Dans sa famille, il y a ses deux sœurs, ma femme et moi qui jouons au billard depuis un bon moment", mentionne Laurent Crespin, le père d'Arthur. "Il a baigné dedans depuis son plus jeune âge. On l'a même freiné au début, car les tables, ça reste fragile. Au tout début, il a commencé à jouer sur un petit billard, dans sa chambre."

Son niveau a augmenté également en regardant des matchs à la télévision.

Laurent Crespin

Père d'Arthur

À partir de l'âge de quatre ans, Arthur a commencé à jouer sur les grandes tables et jouait au billard sur un petit tabouret. Au début de sa jeune carrière, c'est son père Laurent qui l'entraînait. "On l'a coaché au début, on l'a emmené sur des tournois... On lui conseillait de beaucoup jouer dans un premier temps, mais il faut que cela reste du plaisir. Et le fait d'avoir beaucoup de gens que l'on connaît qui jouent au billard, et la possibilité de jouer avec des bons joueurs aide aussi. Son niveau a augmenté également en regardant des matchs à la télévision, ou même dans la salle communale, en analysant la façon de jouer des autres joueurs."

Désormais inscrit à la Fédération française de billard, Arthur voit ce sport comme une partie d'échecs. "Ce qui me plaît le plus, c'est la stratégie et la réflexion. Avant de frapper, je regarde la trajectoire qu'il faut pour faire la bande et j'essaye de taper au bon endroit." D'après son père, sa principale qualité est l'endurance. "Ça ne le dérange pas de rester une heure, voire deux heures à taper des billes. Ce n'est pas donné à tout le monde de se consacrer autant de temps là-dessus : même moi, quand j'ai passé un quart d'heure ou 20 minutes sur une table à m'entraîner, je commence à en avoir un peu marre."

Prochaine étape pour Arthur Crespin, les championnats de France en Bretagne les 28 et 29 juin prochains, où il vise "le titre de champion de France des moins de 18 ans". Actuellement membre de l'équipe de France, le sélectionneur va devoir faire un choix pour prendre ses meilleurs éléments pour les championnats du monde en octobre prochain, dont Arthur Crespin fera peut-être partie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité