Raymond Poulidor, ses passages marquants en Poitou-Charentes

Raymond Poulidor s'est éteint ce mercredi 13 novembre à 83 ans. "L'éternel second" a marqué de son empreinte la région pendant sa carrière professionnelle, mais aussi après.
 
Raymond Poulidor était l'invité en mars 2018 de la 80e édition de la course Bordeaux-Saintes
Raymond Poulidor était l'invité en mars 2018 de la 80e édition de la course Bordeaux-Saintes © France 3 Poitou-Charentes
L’histoire entre Raymond Poulidor et la région commence en 1960. Il remporte alors la classique Bordeaux-Saintes, sa première course professionnelle.
Il sera d’ailleurs l’invité de la 80e édition en mars 2018.

Dans son palmarès également, deux victoires au critérium de Saint-Claud en Charente en 1963 et 1969. Il sera également double vainqueur du Grand Prix de la Trimouille, une petite commune de la Vienne en 1964 et 1968.

Même après l’arrêt de sa carrière en 1977 à 41 ans, "Poupou", comme il était surnommé affectueusement par le public, sera toujours à son contact lors des différents passages du Tour de France dans la région. Comme par exemple à Jonzac il y a 20 ans ou à Loudun en 2008. Pour l'occasion, "l'éternel second" avait été fait officier des "Hume-Piot", une confrérie bachique, l'une des nombreuses preuves de sa popularité.

Ces dernières années, il multipliait les séances de dédicaces en Poitou-Charentes comme à La Rochelle, c’était en mars dernier.

Nous l'avions rencontré à cette occasion.
 
durée de la vidéo: 01 min 55
La Rochelle : Raymond Poulidor, en selle et en jambes pour les dédicaces ©F3 PC

Les hommages sur Twitter

Sur Twitter, les hommages des personnalités locales se multiplient, à commencer par l’ex coureur cycliste poitevin Sylvain Chavanel. Il a publié cette photo « Une légende nous a quitté ce matin ».
 
Stéphane Villain, le président de Charente Maritime Tourisme salue « notre poupou national » et promet un hommage pour le passage du Tour de France 2020 à Châtelaillon.
  Enfin Dominique Bussereau, le président du département de la Charente-Maritime et de l'Assemblée des Départements de France honore « avec une profonde émotion la mémoire de Raymond Poulidor ».
 
Le Tour de France 2020 doit passer par la ville où il résidait en Haute-Vienne, Saint-Léonard-de-Noblat. Nul doute que le public saura lui rendre hommage. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport hommage société tour de france