• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Rochelle : l'autopsie du corps de l'homme repêché dans le chenal n'a donné aucun indice criminel

L'autopsie pratiquée sur le corps de la victime n'a livré aucun indice criminel. / © FTV
L'autopsie pratiquée sur le corps de la victime n'a livré aucun indice criminel. / © FTV

Un corps flottant a été découvert samedi 28 avril dans le vieux port de La Rochelle. Le parquet de La Rochelle s’oriente vers la mort accidentelle par noyade. L’autopsie pratiquée mercredi 2 mai n’a livré aucun indice criminel. Le corps de la victime a été rendu à la famille.

Par Yleanna Robert

Le corps de l'homme de 30 ans a été retrouvé samedi 28 avril, en plein milieu du chenal, le long de l'avenue Michel-Crépeau à La Rochelle. La victime se trouvait à 300 mètres à peine des deux tours, dans un endroit particulièrement fréquenté. L'homme avait été identifié grâce à son téléphone portable, qu'il avait sur lui et qui fonctionnait toujours malgré son séjour dans l'eau.

L'autopsie a eu lieu mercredi 2 mai, pour déterminer les circonstances du décès. Elle n'a toutefois révélé aucun indice d'origine criminelle : le corps de la victime ne comportait aucune trace de violences. Le parquet de La Rochelle se penche donc vers la mort accidentelle par noyade.

L'enquête se poursuit malgré tout, dans l'attente du résultat des analyses toxicologiques qui sera connu d'ici une semaine environ. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus