La Rochelle : les bâches sur la toiture de l'hôtel de ville ont été retirées

Après cinq années de travaux, les bâches recouvrant le toit de l'hôtel de ville de La Rochelle ont été repliées aujourd'hui. Après l'incendie du 18 juin 2013, les réparations de l'édifice historique sont à un tournant.

Le dernier morceau de bâche recouvrant le toit de l'hôtel de ville de La Rochelle a été replié jeudi après-midi. 

Le chantier de restauration de l'hôtel de ville historique entre dans sa dernière ligne droite. Cinq ans après l'incendie du 28 juin 2013, le bâtiment commence à retrouver son éclat d'antan.

Toutes les sculptures ont été refaites à neuf, d'après modèle bien sûr (J-C Sergeant)

Adapter la mairie au 21ème siècle
Un travail minutieux a été réalisé sur les façades et les sculptures extérieures.

"Toutes les sculptures ont été refaites à neuf, d'après modèle bien sûr, indique Jean-Claude Sergeant, sculpteur des monuments historiques. Mais il n'y a plus d'anciennes pierres."

A l'intérieur, on s'affaire, notamment sur le plafond de la future salle du conseil municipal. Sur 200 m2, seuls 40 m2 de peinture originelle ont pu être conservés. Après 4 mois de restauration intense, Emilie Phulpin met la dernière main aux peintures. Son travail consiste à conserver au mieux les peintures existantes.

"Quand je suis arrivée, les peintures étaient très sales, et donc elles étaient pleines de suie, très noires, explique Emilie Phulpin, restauratrice du patrimoine. Il y avait beaucoup de déplaquages, j'ai donc dû réaliser un re-fixage et ensuite j'ai réalisé un nettoyage complet de toute la surface pour ensuite mettre du mastic puis assurer la retouche".

Plus qu'un mauvais souvenir
Les flammes de 2013 ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenir. De ce désastre, la ville de La Rochelle a voulu en tirer parti pour adapter la mairie au 21ème siècle tout en conservant son passé historique.

Ce 21 juin était une occasion trop belle pour célébrer l'achèvement de cette 1ère phase de travaux.

Reportage de Fabien Farge, Joël Bouchon et Mailys Gimenez :

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité